Une pétition pour lever le ban de Tyler,The Creator en Angleterre

Le Goblin pourra-t-il un jour revoir Big Ben ?

par Aurelien

S’il n’est pas à première vue le rappeur le plus controversé du game Tyler, The Creator s’était toutefois vu interdire d’entrée sur le territoire britannique en 2015.

Son manager avait à l’époque précisé que le chef de file du collectif Odd Future avait été « banni pour une période allant de 3 à 5 ans ».

« Le secrétaire du département des affaires intérieures nous a envoyé une lettre qui cite notamment des paroles de ses albums Bastard et Goblin sortis respectivement en 2009 et 2011, soit le genre de paroles qu’il n’écrit absolument plus à l’heure actuelle. Certains passages de la lettre soulignent que son travail incite à la violence et à l’intolérance envers l’homosexualité, tout en encourageant les actes terroristes. »

De son côté, le gouvernement britannique s’était fendu d’un communiqué pour expliquer sa décision : « Venir au Royaume-Uni est un privilège. Nous attendons ainsi de nos visiteurs qu’ils respectent ns valeurs. Le Département des Affaires intérieures est en mesure d’exclure un individu s’il considère que sa présence ne va pas dans ce sens. »

 

A lire aussi :

L'homosexualité dans le rap, on en parle ? [DOSSIER]

« Je me fais traiter comme un terroriste ! »

Passablement échaudé, Le Créateur, qui avait alors dû annuler plusieurs dates de concerts, s’était confié dans le quotidien The Guardian : « Je me fais traiter comme un terroriste. On me jette alors que je suis tout sauf homophobe (…) Tout ça à cause de trucs que j’ai écrit quand j’étais super jeune et à une époque où personne n’écoutait ma musique. »

S’il est plutôt ironique d’observer que depuis le rappeur a plus ou moins fait son coming out, il existe désormais une chance que ce ban soit levé. Un certain Sam Roberts a en effet lancé cette semaine une pétition pour que soit réexaminé son cas.

Son argument ? « Le contenu de ses textes était clairement humoristique et destiné à des adultes. Non seulement il n’incitait aucunement à la violence, mais depuis la sortie de ces disques, Tyler [The Creator] a énormément mûri. »

Disponible en ligne, cette pétition comptabilise actuellement près de 2 500 signatures. À 10 000, le gouvernement sera dans l’obligation de répondre, tandis qu’à 100 000, elle pourra éventuellement être débattue au Parlement.

 

Donne ton avis

Auteur (@AurelienBurlet )

Aurelien : « Certains veulent un boule, d'autres des sapes, beaucoup veulent faire fortune, je voulais juste être cool » (1741 articles publiés) Aurelien est sur twitter, vous pouvez le contacter sur @AurelienBurlet.

Aucun commentaire sur la news
Pseudo
Mail