4 425 Vues
  • Currently 3.00/5
3/5

Un mort dans une fusillade qui visait NBA YoungBoy

Posté le 13 Mai 2019 à 15h31, par JeuneDauphin
Un mort dans une fusillade qui visait NBA YoungBoy

Décidément, il n'est pas bon d'être rappeur américain ces derniers temps. Durant le week-end du 10 au 12 mai se tenait à Miami le festival de Rolling Loud, une pointure incontestable en ce qui concerne le rap. Têtes d'affiche et public se sont encoure bousculés cette année. Encore une fois, l'événement a eu son lot de grabuge...

Un mort et plusieurs blessés

Ce dimanche 12 mai, NBA YoungBoy, surdoué de 19 ans au succès impressionnant outre-Atlantique, entouré des siens, a été pris à partie par une bande inconnue près de l'hôtel Trump à Sunny Isles Beach, en proche banlieue de Miami. Le ton est rapidement monté : plusieurs individus des deux camps ont rapidement dégainé leurs armes à feu. S'en est suivie une fusillade meurtrière. En effet, plusieurs individus ont été touchés par des balles, notamment la petite-amie du jeune rappeur. De plus, un spectateur innocent de la scène a été mortellement touché par une balle perdue. La police est sur le coup et recherche plusieurs individus munis d'armes de poing et de kalachnikovs. Si cet incident tragique aurait pu empêcher Never Broke Again YoungBoy d'assurer son set à Rolling Loud, il n'en a rien été. En effet, quelques heures après la fusillade, les dizaines de milliers de festivaliers ont pu voir le jeune rappeur de Baton Rouge s'emparer de la scène et enflammer la foule

#liberated

Une photo publiée par Kim Kardashian West (@kimkardashian) le

Rolling Loud, théâtre de multiples faits divers

Never Broke Again YoungBoy n'est pas le seul rappeur à avoir vécu une sacrée mésaventure lors de ce week-end de rap en Floride. En effet, le samedi 11 mai, c'est Kodak Black qui a rencontré de gros soucis. Alors qu'il s'apprêtait à assurer le show au public venu en masse, il a été arrêté par la police locale. Pour cause, lui et plusieurs membres de son staff se promenaient avec des armes à feu. Lil Wayne a également dû annuler sa représentation : on exigeait de lui qu'il se soumette à un sérieux contrôle de police, ce qu'il n'a pas accepté. Après avoir négocié avec les forces de l'ordre et le staff du festival, il a choisi de tourner les talons. Il s'en est expliqué sur Twitter :  « Je n'accepte pas et je n'accepterai jamais de me soumettre à un contrôle de police afin de faire mon travail et de vous offrir un super show. »

 

Donne ton avis

Auteur (@booska_p )

JeuneDauphin : Le site numéro 1 du rap francais. Toute l'actualité du rap francais et américain, le sport et le cinéma en vidéos. (44623 articles publiés) JeuneDauphin est sur twitter, vous pouvez le contacter sur @booska_p.

Aucun commentaire sur la news

Pseudo
Mail

Reçois le top de l'actu

Reçois dans ta boite mail le top des actu du rap, foot et cinéma.

Le meilleur de l'actu

La strikeuse de la Ligue des Champions arrêtée au Brésil
Snoop Dogg à propos de 6ix9ine : « Laissez ce rat pourrir »
La sublime Nike Air Max 200 débarque
Toutes les actualités
Me connecter avec mon pseudo / email
Me connecter avec les réseaux sociaux Log avec Facebook
Pas encore inscrit sur Booskap ? M'inscrire
Mon avis sur cette nouvelle version de Booskap.