U-God se confie sur les tensions qui règnent au sein du Wu-Tang Clan

La tension entre les membres du groupe est palpable.

par Romane DVL

Le Wu-Tang, c'est l'un des groupes de référence du hip-hop américain des années 90. Pour certains, il est même considéré comme le meilleur groupe de rap de tous les temps. Composé d'un peu moins de dix rappeurs, il n'est donc pas incohérent de noter des discordes entre les différents membres. Et c'est U-God qui vient exprimer ses ressentiments, aujourd'hui, dans ses récents mémoires.

A lire aussi :

Le Wu Tang vend l'album le plus cher du monde !

U-God se confie

L'un des rappeurs phares du groupe emblématique des années 90 vient de se confier sur les différentes tensions régnant et ayant régné au sein du Wu-Tang Clan, à travers un communiqué faisant office de mémoire. U-God explique ainsi que la mentalité rassembleuse "Un pour tous, tous pour un" aurait disparu depuis le jour où les disques d'or et de platines ne pleuvaient plus. Additionnellement, U-God accuse le fondateur du collectif, RZA, d'avoir tourné l'ambiance du groupe vers une dictature pour laquelle il se place en leader : "Aujourd'hui, il semble que les frères Wu ne soient plus sur la même longueur d'onde : chacun se taille, loupe des concerts et tout ça. Mais, pour moi, c'est vraiment à cause de la merde qu'a ramené RZA. Il a ramené ses problèmes de famille, et pendant des années, nous devions avancer ensemble alors que l'argent ne rentrait que très peu".

De l'argent en jeu

Toujours selon les dires de U-God, la marque "W", déposée par le Wu-Tang, serait inaccessible à certains membres du groupe, ce qui prouve une nouvelle fois le fossé qui s'est creusé entre chaque personnalité. Notons qu'en 2016, U-God avait d'ailleurs attaqué le fameux groupe dont il faisait partie en justice, afin de récolter les 2.5 millions de dollars qu'il réclamait. En effet, il n'aurait pas reçu de paiement de redevance depuis l'année 2010, alors qu'il a contribué à la production de plus de 150 morceaux depuis la création du collectif. Affaire à suivre, donc, sachant que chaque acteur du Wu-Tang a la langue bien pendue, et que les réponses ne devraient pas tarder à pleuvoir. 

 

Donne ton avis

Auteur (@romvne )

Romane DVL : Dis moi qui t'observe je te dirais qui veut ta place. (1040 articles publiés) RomaneDvl est sur twitter, vous pouvez le contacter sur @romvne.

Aucun commentaire sur la news
Pseudo
Mail