Quand des stars NBA s'adonnent à un clash de rap ! [SONS]

En marge de la Draft, deux joueurs NBA ont fait le show ! « »

par JeuneDauphin

Durant la nuit du jeudi 20 au vendredi 21 juin a eu lieu la NBA Draft 2019 durant laquelle soixante élus par les différentes franchises ont poussé les portes de la NBA. Parmi eux, un Français : Sekou Doumbouya, sélectionné en 15e position par les Pistons de Détroit. Logiquement, Zion Williamson, la sensation outre-Atlantique, a été sélectionné en première position par les Pelicans de la Nouvelle-Orléans. Toutefois, en marge de cette cérémonie solennelle pour les jeunes rookies, ce sont des joueurs confirmés qui ont fait parler d'eux...

A lire aussi :

Drake : 2 nouveaux titres pour fêter le titre des Raptors de Toronto !

La NBA, reine du spectacle !

Les initiés à la NBA le savent probablement : outre leurs activités sportives, de nombreux joueurs NBA s'adonnent au rap. Les anciens se souviennent par exemple de Shaquille O'Neal qui a publié pas moins de quatre albums studio dans les années 90. Le premier a d'ailleurs été couronné d'un disque de platine alors que le deuxième s'est contenté de se parer d'or. 

De nos jours, cette tradition se perpétue. Des joueurs comme Lonzo Ball, Victor Oladipo, Iman Shumpert ou encore Marvin Bagley III s'emparent régulièrement du micro pour délivrer de la musique à leurs fans. Cette semaine, lors d'une interview, c'est le dernier nommé qui s'est affirmé comme le meilleur rappeur de la NBA, aux dépens de... Damian Lillard, considéré par la majorité comme le plus adroit au micro. Il a également déclaré les hostilités en déclarant qu'un clash pourrait avoir lieu entre eux deux.

Round 1 : fight !

Ni une ni deux, Marvin Bagley, en véritable showman, s'est enfermé en cabine pour délivrer un morceau clash qui égratigne le rappeur. Dans No Debate (traduisible par « pas de débat »), il affirme sa supériorité sur son homologue. Ni une ni deux, le meneur de Portland, blessé dans son ego, s'est empressé de répondre non sans humour avec un titre intitulé MARVINNNNNN??? qui reprend la production de Duppy Freestyle, un morceau clash de Drake adressé à Pusha T. Le round 1 est lancé, à vous de choisir un vainqueur !

Round 2 : fight !

L'ailier fort des Kings de Sacramento, loin de se sentir démonté, a choisi de répliquer en remettant le couvert avec un deuxième titre aux attaques bien plus personnelles. Nommé Checkmate (pour « échec et mat »), il est gratifié d'un drôle d'artwork dans lequel on voit Marvin Bagley III porter un bébé qui a le visage de Damian Lillard. Ce dernier a mis un point d'honneur en répondant dans la foulée avec BYE BYE qui reprend l'instrumentale de Back to Back, un morceau clash de Drake adressé à Meek Mill. Qui prend ce deuxième round ?

Donne ton avis

Auteur (@booska_p )

JeuneDauphin : Le site numéro 1 du rap francais. Toute l'actualité du rap francais et américain, le sport et le cinéma en vidéos. (46198 articles publiés) JeuneDauphin est sur twitter, vous pouvez le contacter sur @booska_p.

Aucun commentaire sur la news
Pseudo
Mail

X FERMER