Alcool interdit, couvre-feu... La drôle de libération de Bobby Shmurda

Le rappeur a plusieurs consignes à suivre.

par Leo

Voilà fait un petit mois que Bobby Shmurda est libre. Après avoir passé de longues années derrière les barreaux, le rappeur doit cependant respecter plusieurs règles s'il ne veut pas faire un nouveau séjour en prison. 

A lire aussi :

Bobby Shmurda : « 50 Cent est le seul rappeur qui m'a aidé »

Pas tout à fait libre... 

C'est l'un des sujets qui aura fait le plus parler dans le monde du rap en ce début d'année 2021 : depuis le 23 février dernier, Bobby Shmurda est libre. Le rappeur de New York était emprisonné depuis 2014 pour plusieurs crimes. De nombreuses séquences sont rapidement devenues virales à la sortie de prison de l'auteur du hit Hot N*gga. On pense par exemple à la vidéo de Quavo venant chercher son ami en jet privé dès sa libération. Ackquille Pollard de son vrai nom devrait par ailleurs figurer sur le tant attendu Culture III des Migos

Aujourd'hui, on en apprend un petit peu plus sur les conditions de libération de l'artiste. Comme le révèle TMZ, le rappeur a plusieurs consignes à respecter jusqu'au 23 février 2026 s'il ne veut pas retourner derrière les barreaux. Bobby Shurmda ne doit ainsi pas consommer d'alcool ni fréquenter de bars. Il lui est également interdit d'avoir un contact avec un membre d'un gang. Le natif de Miami a également un couvre-feu fixé à huit heures du soir à respecter. Il doit également suivre des tests concernant ses différentes consommations et des conseils sur sa façon de gérer sa colère et son comportement. Pollard doit également conserver un emploi stable. La vidéo rapidement devenue virale, montrant le rappeur qui refuse un verre en boîte de nuit, prend donc tout son sens.

Donne ton avis

Auteur

Leo : (2866 articles publiés)

Aucun commentaire sur la news
Pseudo
Mail

Top actus