Un rappeur de 12 ans prend 7 ans de prison pour avoir tiré sur un bébé

Une carrière tuée dans l'oeuf ?

par Jeune Dauphin

Le jeune Lil Rodneyy a été condamné à une lourde peine de prison pour un crime d'une exceptionnelle gravité. Explications.

A lire aussi :

Depuis la prison, Kodak Black va sortir un nouvel album !

Un jugement à la hauteur 

Un tout jeune rappeur originaire de Fort Worth dans le Texas vient d'écoper d'une peine de prison exceptionnelle. Comme l'a rapporté cette semaine le Dallas Observer, l'artiste de douze ans a été condamné à sept ans de prison dans un centre de détention pour mineurs pour avoir ouvert le feu sur un enfant âgé d'un an qui heureusement a survécu à l'incident. Malgré son jeune âge, Rodney a déjà multiplié les frasques et les délits : il a auparavant déclenché un incendie criminel ou encore violé sa liberté conditionnelle en se débarrassant de son bracelet électronique.

Durant la tenue du procès, le juge Alex Kim ne s'est pas du tout montré clément au vu de la gravité des faits, bien que le préadolescent n'ait pas bénéficié d'un environnement familial très favorable, lui qui est né d'une mère criminelle récidiviste. « Rodney, je suis fati­gué que tu me mentes. Chaque fois que tu viens ici, tu pleures. Tu le sais, n’est-ce pas ? Chaque fois, tu me supplies de te donner une autre chance, tu jures devant Dieu » a déclaré le magistrat à Rodney avant de prononcer sa peine. 

Donne ton avis

Auteur

Jeune Dauphin : (2310 articles publiés)

2 commentaires sur la news
Pseudo
Mail

Tous les Commentaires

MERCI D'ENLEVER LE COMMENTAIRE RACISTE

Notracism le 31/10/2020 à 13h40 - Réagir au message - Signaler - 0Soutenir +1

Les noirs américains dans toutes leurs splendeurs!!

Rapjeu le 30/10/2020 à 15h54 - Réagir au message - Signaler - 0Soutenir +1
X FERMER