MMA recap #66 : Gros KO de Rozenstruik, retour en force de Parnasse !

Les poids lourds sont toujours en vogue à l'UFC, pendant que les français s'illustrent de plus en plus dans la cage...

par Fred

Booska-P revient sur l'actualité de la semaine précédente et les combats du week-end.

Rozenstruik se relance chez les lourds !

Opposé à Augusto Sakai en main-event de l'UFC Fight Night de Las Vegas, Jairzinho Rozenstruik a gagné in-extremis, à une seconde de la fin du premier round. Sa victoire par TKO a été obtenue avec une série aux poings, à 4 minutes et 59 secondes de combat !

Rozenstruik a fait pression sur Sakai contre la cage dès l'entame. Sakai a tenté de tourner à sa droite, mais Rozenstruik l'a attrapé avec un superbe crochet gauche puis une main droite derrière l'oreille. Sakai est tombé et Rozentruik l'a martelé de coups jusqu'à ce que l'arbitre ne mette fin au supplice.

« On a travaillé fort, c'est ce qu'on voulait et on a réussi. Pour la suite, quiconque classé devant moi serait un bon choix d'adversaire. Le top-5. J'arrive » a-t-il déclaré, impatient de monter vers le sommet de la catégorie et peut-être de retrouver ses deux bourreaux, NGannou et Gane.

Salahdine Parnasse se relance au KSW

L'espoir de la Atch Academy d'Aubervilliers (93) a relancé sa carrière après une première défaite subie en janvier dernier contre Daniel Torres. Parnasse était opposé au croate Filip Pejic à Gdansk, en Pologne. Le premier round est maîtrisé par l'ancien champion qui est beaucoup plus prudent et mesuré dans ses attaques debout. Le français a surtout compté sur son jab et quelques low-kicks.

La stratégie se précise au deuxième round. Parnasse recherche le clinch et la mise au sol. S'il échoue une première fois, la deuxième est la bonne. Il passe très vite dans le dos de son adversaire et le soumet sur étranglement arrière !

Déterminé, Salahdine Parnasse veut très vite avoir sa revanche pour récupérer sa couronne du KSW, l'une des meilleures organisations européennes. 

« Viens, le roi king est de retour ! » a-t-il lancé à Torres après sa victoire. Le combat revanche sera très suivi autour du monde. Parnasse reste l'un des plus gros espoir de la catégorie des plumes au niveau mondial. Chaque victoire le rapproche encore un peu plus de l'UFC.

Manon Fiorot remporte son deuxième combat à l'UFC !

Pour son deuxième combat à l'UFC, la française faisait face à la brésilienne invaincue Tabatha Ricci, en remplacement de Maryna Moroz. Toujours aussi impressionnante, "The beast" s'est encore imposée par TKO au deuxième round ! Une puissante série aux poings a mis fin aux hostilités.

Avec cette deuxième victoire chez les flyweights, Fiorot a montré qu'elle pouvait largement viser le haut du classement. Les matchmakers de l'UFC sont probablement conquis par ses prestations puisqu'elle a déjà conclu son prochain combat. A l'UFC 266 du 4 septembre, elle sera opposée à Mayra Bueno Silva (7v-1d). 

Les grandes questions pour l'UFC 263

Samedi à Glendale, Arizona, l'UFC proposera une carte principale vraiment alléchante. Le BOSS des poids moyens Israel Adesanya revient dans sa catégorie pour défendre son titre contre une vieille connaissance, Marvin Vettori. Il avait remporté le premier combat, en 2018, sur décision partagée. La question est de savoir si l'on retrouvera le même Adesanya, après sa première défaite dans l'Octogone des mains de Jan Blachowicz. Nombreux sont les combattants qui adaptent leur style après une première défaite.

Plus tôt dans la soirée, le champion des poids mouches Deiveson Figueiredo combattra Brandon Moreno pour une revanche très attendue. Figueiredo est-il l'invincible champion que certains voient déjà en lui ?

Nate Diaz est de retour pour affronter l'excellent Leon Edwards. Le californien n'a plus foulé l'Octogone depuis sa défaite en novembre 2019 contre Jorge Masvidal mais il demeure toujours aussi populaire. Le combat se fera en cinq rounds. Une victoire d'Edwards dixième signera sont dixième combat sans défaite et sra comme un sésame indiscutable vers le titre. L'anglais pointe déjà à la troisième place du classement. 

 

Overeem quitte le MMA et retourne au kickboxing !

La légende continue. L’ancien challenger du titre des poids lourds de l'UFC a posté une courte vidéo lourde de sens sur Instagram. Overeem laisse tomber ses gants de MMA au sol et prend une paire de gants de Kickboxing, estampillé Glory. Il les enfile et le hashtag #IAMBACK apparaît.

Il a donc signé un accord de plusieurs combats avec la première organisation mondiale de Kickboxing. Le scoop a également été confirmé sur ses réseaux sociaux ainsi que dans un communiqué de presse du Glory.

« Nous sommes extrêmement heureux qu'Alistair Overeem rejoigne GLORY. Il est l'un des combattants poids lourds les plus complets et les plus décorés de tous les temps. Aujourd'hui marque un jour historique pour le sport, et surtout pour les fans de GLORY, avec des combats passionnants à venir que tout le monde voudra voir. », a déclaré le président de GLORY, Pierre Andurand. 

L'ancien champion du K-1 World Grand Prix n'a pas combattu dans les règles du pieds-poings depuis 2010. Son dernier combat avait eu lieu contre Peter Aerts lors de la finale du K-1 World Grand Prix 2010, avec une victoire en seulement 67 secondes.  Overeem avait commencé le MMA dans les organisations du DREAM et du Strikeforce. Il a signé avec l'UFC en 2011 et avait fait ses débuts contre Brock Lesnar à l'UFC 141, avec un beau KO. Sa carrière a aussi été marquée par le KO infligé par Stipe Miocic au premier round du combat titre en jeu. Malgré des hauts et des bas, il a toujours été un combattant spectaculaire et donc extrêmement apprécié du public

Donne ton avis

Auteur (@Fred_Actisphere )

Fred : Du vingt-moins-un l'autre bout du monde, j'cris sur les sports de combat : MMA, boxe, kickboxing et muay-tha. "Toujours chaud, j'vis dans un thermos." (141 articles publiés) FredJ est sur twitter, vous pouvez le contacter sur @Fred_Actisphere.

Aucun commentaire sur la news
Pseudo
Mail