MMA Recap #63 : Gros KO de Johnson et Gillespie, Cerrone s'enfonce

Deux combats ont montré que rien n'est jamais perdu dans la cage...

par Fred

Booska-P revient sur l'actualité de la semaine précédente et les combats du week-end.

Anthony Johnson survit et claque le KO !

L'ancien combattant de l'UFC (23v-6d) a effectué son premier combat au sein du Bellator, quatre ans après sa dernière apparition face à Daniel Cormier. L'homme au 17 victoires par KO n'a pas déçu ! "Rumble" affrontait Jose Augusto, courageux remplaçant après le forfait d'un certain Yoel Romero. 

Le brésilien a mis Johnson knockdown suite à une série aux poings de haute volée !

A 37 ans, on imaginait mal l'ancien challenger UFC se relever. Pourtant, "Rumble" a survécu et a même gagné le combat par KO au deuxième round ! Il a envoyé au sol son adversaire sur une puissante droite puis l'a assommé d'un hammerfist (coup de poing marteau) avant que l'arbitre ne mette fin au massacre.

Première victoire par KO au deuxième round et passage en demi-finale du tournoi des light-heayweight pour l'américain, face au champion en titre Vadim Nemkov. 

Michael Page et son kick venu de l'espace !

L'exubérant Michael Page a encore délivré une performance unique, comme il en a le secret. Au cours du premier round du combat qui l'opposait à Derek Anderson, il a délivré un high kick sorti de nulle part et a littéralement brisé en deux le nez de son adversaire !

Et le résultat :

Après cette victoire par arrêt, l'anglais a déclaré qu'il souhaitait retrouver le champion en titre Douglas Lima. Avec son style atypique, "Venom" a les armes pour arracher le titre à l'excellent Lima. 

Gillespie a la dalle !

Le poids léger Gregor Gillespie était opposé à Diego Ferreira dans la carte principale de l'UFC APEX. L'américain avait à coeur de se relancer après sa défaite par KO contre Kevin Lee. 

Toujours spectaculaire, Gillespie a enclenché la marche avant dès le premier round. Mais le brésilien a repoussé toutes les attaques en takedowns et s'est même permis de lui donner une leçon de grappling en fin de reprise. Déterminé, Gillespie n'a rien lâché au deuxième et a renversé la tendance en imposant sa lutte agressive. 

Il parvient à mettre son adversaire à terre et le terminer en coude et en poings ! On parlait de Gillespie comme d'un grand espoir de la catégorie. Il pointe à la quatorzième place, mais pourrait se voir rapidement opposé à un adversaire du top 10. 

Donald Cerrone perd encore, mais écarte la retraite

"Cowboy" s'est incliné par TKO au premier round contre Alex Morono. Il s'agit de son sixième combat d'affilée sans victoire. Beaucoup se sont fait remercier de l'UFC pour moins que cela. Il reste néanmoins lucide et bon joueur : « Le gars était affamé. Pas d'excuses de ma part, j'étais prêt. »

L'homme au 52 combats dans la cage ne se voit pas partir sur une telle prestation : 

« Ce n’est absolument pas mon dernier combat, certainement pas. Je ne finirai jamais comme ça. Mais je vais appeler le patron et lui dire : Hey mec, je sais que j'ai eu quelques années difficiles, mais quand il sera temps permets-moi de partir d'une meilleure manière. »

A 38 ans et après une carrière aussi riche dans l'Octogone, il sera peut-être temps de pousser Cerrone vers la sortie. 

Un nouveau roi pour les poids légers de l'UFC

Dans la nuit de samedi à dimanche, le combat entre Charles Oliveira et Michael Chandler va hisser un nouveau roi au sommet de l'une des catégories les plus relevées de l'UFC. Le teaser publié par l'organisation nous promet un clash entre finishers hors-pairs !

A eux-deux, ils cumulent 44 victoires avant la limite (KO ou soumission) ! Oliveira est un spécialiste de la soumission tandis que Chandler a de la poudre dans les mains. Le transfuge du Bellator a remporté son premier combat à l'UFC en janvier en assommant Dan Hooker avec ses poings. Les deux denrières victimes d'Oliveira sont Kevin Lee et Tony Ferguson. Avec ces deux profils, on peut en effet s'attendre à un combat palpitant et... violent !

Anderson Silva pense à raccrocher

La légende brésilienne a déclaré au micro d'Ariel Helwani que sa carrière en MMA était probablement terminée :« Je crois que c’est terminé pour moi le MMA. C’est difficile de s’entraîner dans cette discipline et de demeurer à un haut niveau en raison des blessures. Maintenant, je tente juste de savourer ce que j’ai accompli. Je n’ai plus rien à prouver à personne. »

Remercié de l'UFC après sa défaite contre Uriah Hall et désormais âgé de 46 ans, Silva a bien mérité sa retraite. Mais il a indiqué vouloir participer à d’autres événements de sports de combat. Un combat de boxe est déjà prévu contre Julio Cesar Chavez junior, le 19 juin au Mexique. « Peut-être que mon prochain défi sera le jiu-jitsu », a-t-il d'ailleurs ajouté.

Anderson Silva bénéficie encore d'une notoriété impressionnante et n'aura que l'embarras du choix pour une reconversion. 

Donne ton avis

Auteur (@Fred_Actisphere )

Fred : Du vingt-moins-un l'autre bout du monde, j'cris sur les sports de combat : MMA, boxe, kickboxing et muay-tha. "Toujours chaud, j'vis dans un thermos." (136 articles publiés) FredJ est sur twitter, vous pouvez le contacter sur @Fred_Actisphere.

Aucun commentaire sur la news
Pseudo
Mail

Top actus

X FERMER