MMA Recap #54 : programme monstrueux à l'UFC et au Bellator !

En pleine pandémie, le MMA se porte à merveille et propose un programme alléchant...

par Fred

Booska-P revient sur l'actualité de la semaine précédente et les combats du week-end.

Volkov surclasse Overeem !

En main event de l'UFC Vegas 18 de ce weekend, Alexander Volkov s'est livré à une véritable démonstration de puissance. Le russe a déroulé une boxe aussi basique qu'efficace face à la légende hollandaise. Habile avec son jab, il a durement touché avec son bras arrière, remportant la victoire par TKO au 2ème round.

Volkov signe donc une deuxième victoire avant la limite après Walt Harris. Il pourrait rapidement se retrouver dans la course au titre. Au contraire, pour Overeem, le retour au haut niveau semble de plus en plus compromis. Même s'il restait sur deux victoires, les défaites contre Rozentruik, Blaydes et NGannou montrent le déclin du Demolition man. Pourtant, il a assuré vouloir repartir à l'entraînement après un temps de repos en famile. The Reem n'a pas dit son dernier mot. Est-ce bien sérieux ?

Anthony Johnson vs Yoel Romero pour le tournoi du Bellator !

Le Bellator a annoncé du très lourd chez les light-heavyweights. Récemment signé au sein de l'organisation rivale de l'UFC, ces deux tanks vont s'affronter le 16 avril, en première manche d'un tournoi qui promet de faire des dégâts. 

Le vainqueur affrontera le gagnant du duel entre Vadim Nemkov (actuel champion) et Phil Davis. De l'autre côté du tableau, les affrontements entre Ryan Bader et Lyoto Machida suivi de Corey Anderson vs Dovletdzhan Yagshimuradov complètent le programme. Le finale est prévue pour le mois d'octobre. Le format est attrayant, les protagonistes frappent forts et l'organisation aura alors son champion légitime.

Le Bellator se porte définitivement très bien puisqu'en plus d'avoir le meilleur roaster de son histoire, la société a annoncé un deal avec Showtime TV. Scott Coker, présdident du Bellator, a déclaré que les événements seront exclusivement retransmis sur la chaîne TV à commencer par le n°255 qui opposera en tête d'affiche la revanche entre Patricio Pitbull et Emmanuel Sanchez dans le cadre du tournoi poids plumes.

Ce duel permet une nouvelle fois de réaliser le niveau du Pitbull, vainqueur en 2019 d'un certain Michael Chandler, sur le point de faire des ravages à l'UFC. 

Revoir Pitbull vs Chandler :

Cinq combats très relevés en ligne de mire à l'UFC

La première organisation mondiale n'est pas en reste face à sa rivale. Ce n'est pas moins de cinq duels très prometteurs et titres en jeu qui vont nous régaler dans les semaines qui viennent. Les hostilités commencent avec l'UFC 258 et le choc entre deux anciens frères d'armes : Kamaru Usman et Gilbert Burns. Le nigérian a l'opportunité de confirmer son invincibilité en décrochant une 17ème victoire d'affilée ! En face, le brésilien compte sur son grappling et son pouvoir de finition. Ces deux-là se connaissent bien, mais les souvenirs des sparrings chez les Blackzilians sont de l'histoire ancienne. La suprématie chez les welters est en jeu. 

L'UFC 259 du 6 mars promet encore plus lourd avec trois duels de haute volée. Petr Yan et Aljamain Sterling vont en découdre pour le titre du premier cité. Loin d'être les combattants les plus populaires, ils vont ici essayer de marquer les esprits pour accéder à l'élite et faire tomber les dollars. Le combat promet d'être équilibré, surtout si les fighters choisissent la prudence.

Dans la même (folle) soirée, Amanda Nunes défendra son titre contre Megan Anderson. La double championne ne devrait pas être inquiétée, mais il s'agit néanmoins d'un retour à la compétition après une heureuse grossesse. 

Et enfin, un duel de champions va clôturer le spectacle. Israel Adesanya, champion des middleweights tentera la montée chez les light-heavyweights en affrontant le dangereux Jan Blachowicz. L'invincibilité d'Adesanya est sur la table. Le polonais a de sérieux arguments pour détrôner le potentiel GOAT : le punch, le mental et la constance. 

Le 27 mars, l'UFC 260 opposera Stipe Miocic et Francis Ngannou pour le titre suprême. On sait à quel point le Predator attend ça. NGannou a successivement détruit Blaydes, Velasquez, Dos Santos et Rozentruik, en moins de trois minutes de temps de combat cumulé !

Même si le premier combat en janvier 2018 s'était soldé par la domination écrasante de l'américain, Francis NGannou a gagné de l'expérience et livrera certainement un tout autre combat. 

On se quitte avec l'information essentielle du recap'. Paige Vanzant s'est lancée dans le Bare Knuckle (combat de boxe à mains nues) et s'est inclinée par décision contre Britain Hart. Dépassée par les talents pugilistiques de son adversaire, elle a tout de même montré du courage. On se pose quand même la question. Pourquoi as-tu fait ça Paige ?

Donne ton avis

Auteur (@Fred_Actisphere )

Fred : Du vingt-moins-un l'autre bout du monde, j'cris sur les sports de combat : MMA, boxe, kickboxing et muay-tha. "Toujours chaud, j'vis dans un thermos." (142 articles publiés) FredJ est sur twitter, vous pouvez le contacter sur @Fred_Actisphere.

Aucun commentaire sur la news
Pseudo
Mail