La Russie privée d'Euro 2020 ?

Qualifiée pour le prochain Euro, la Russie pourrait tomber de haut !

par Leoct

Depuis la coupe du Monde 2018, organisée en Russie, où le pays hôte aura réussi l'exploit d'aller jusqu'en quarts de finale, la sélection menée par Stanislav Tchertchessov est sur un nuage. La Sbornaia s'est qualifiée pour l'Euro 2020 et va terminer deuxième de son groupe de qualification, juste derrière la Belgique. Tout va pour le mieux pour l'équipe nationale, menée par son meneur de jeu Aleksandr Golovine, qui évolue en club à l'AS Monaco. A la veille du match qui opposera la sélection russe à Saint-Marin, les journaux anglais rapportent pourtant de terribles nouvelles, qui pourraient coûter très cher à ceux qui avaient éliminé l'Espagne aux tirs au but en huitièmes de finale de coupe du Monde.

A lire aussi :

José Mourinho à Dortmund, c'est brûlant !

La Russie pas à l'Euro ? Réponse le 9 décembre

Même si sur le plan sportif, la Russie s'est qualifiée sans souci pour le prochain Euro, c'est un autre problème qui se pose. En effet, le Daily Mail a révélé que l'Agence Mondiale Antidopage pourrait sévir et choisir des sanctions exemplaires. Comme l'explique l'article du quotidien britannique, le comité exécutif de l'AMA, qui se réunit tous les ans pour valider ou non la conformité des agences antidopage nationales, devrait déclarer celle de la Russie comme étant non conforme, alors qu'elle avait été réhabilitée l'année dernière. L'agence, qui rendra sa décision le 9 décembre pourrait ainsi priver la sélection d'Euro 2020, ainsi que des prochains Jeux Olympiques et Paralympiques, qui auront lieu en 2020 à Tokyo

Le Tribunal Arbitral du Sport saisi en cas de sanction ? 

Comme l'explique le média anglais, la décision de l'organisme fait suite à des anomalies qui auraient été repérées dans les analyses de laboratoires, sur des échantillons collectés entre 2012 et 2015. Si les sanctions évoquées sont finalement annoncées par l'AMA, les Russes pourraient faire appel de cette décision via le Tribunal Arbitral du Sport, qui tranchera alors. Pour Igor Akinfeiëv et ses coéquipiers, le temps presse, car en cas de non-participation au prochain Euro, l'UEFA devra trouver un stade capable d'accueillir 4 matchs de la compétition, en remplacement de celui de Saint-Pétersbourg. Pour rappel, le prochain Euro se disputera dans 12 villes de 12 différents pays d'Europe.

A lire aussi :

Cavani revient sur sa bagarre avec Messi

Donne ton avis

Auteur (@booska_p )

Leoct : Le site numéro 1 du rap francais. Toute l'actualité du rap francais et américain, le sport et le cinéma en vidéos. (46616 articles publiés) Leoct est sur twitter, vous pouvez le contacter sur @booska_p.

Aucun commentaire sur la news
Pseudo
Mail