Advertisement

Didier Deschamps tacle Karim Benzema !

Le sélectionneur a donné sa liste pour les prochains matchs de l'équipe de France.

par Booskap

Les jours se suivent et se ressemblent en équipe de France. Chez les Bleus, rien ne semble vraiment bouger depuis l'Euro 2016, surtout en ce qui concerne le cas Karim Benzema, qui divise l'opinion publique, les consultants et autres supporters. Dans sa dernière liste pour des matchs contre le Paraguay, la Suède et l'Angleterre, pas de traces de l'attaquant d'un Real Madrid, en bonne place pour remporter la liga et qualifié pour la finale de la Ligue des Champions. Si quelques nouveaux arrivent à grappiller les convocations, le partenaire de Cristiano Ronaldo en club devrait se faire une raison... 

A lire aussi :

Benzema charge Valbuena et Deschamps !

Didier Deschamps s'explique sans mâcher ses mots 

Sa réponse sur la "question Benzema", Didier Deschamps a choisi de la faire en deux temps. Un côté pile plutôt soft, où il est question du "groupe France" :

"L'équipe de France s'est construite avant l'Euro, s'est consolidée à travers la compétition puis la phase de qualification. Il y a un groupe dans lequel il y a un équilibre, une harmonie, une vraie dynamique qui s'est créée. J'ai fait confiance à des joueurs qui ont répondu sur le terrain.

J'ai aussi incorporé de jeunes joueurs avec un fort potentiel, pour les préparer aux futures échéances. Je suis l'unique décideur et je prends des décisions dans un cadre sportif. Je suis là pour constituer un groupe et le collectif est au-dessus de tout. Je fais des choix pour ce que je pense être le bien de l'équipe de France. Je prends le temps de réfléchir avant chaque liste, et j'assume mes choix. J'ai toujours agi comme ça et je ne changerai pas". 

#liberated

Une photo publiée par Kim Kardashian West (@kimkardashian) le

Et un côté face qui s'est résumé en un mot. Visiblement échaudé par le like de Benzema sur un montage Instagram (relayé par Booba) le montrant en train de dribbler son sélectionneur, mais aussi Olivier Giroux et l'ancien ministre de l'intérieur Manuel Valls qui s'était prononcé pour sa non sélection. Didier Deschamps s'est donc contenté de juger le fameux like comme "Affligeant", les dents serrées et le visage dur, comme décrit par les journalistes de RMC Sport. 

Donne ton avis

Auteur (@booska_p )

Booskap : Le site numéro 1 du rap francais. Toute l'actualité du rap francais et américain, le sport et le cinéma en vidéos. (50832 articles publiés) ThomasRenard est sur twitter, vous pouvez le contacter sur @booska_p.

Aucun commentaire sur la news
Pseudo
Mail

X FERMER
Advertisement