Ventes

Lacrim fait tomber un record sur Spotify !

Lacrim fait tomber un record sur Spotify !

Le nouvel album de Lacrim fait un carton en streaming…

Mais où s’arrêtera-t-il ? Alors que nous apprenions récemment, que Lacrim a décroché un record sur la plateforme de streaming Deezer grâce à un nombre de streams impressionnants réalisés en une seule journée avec à son nouvel album « Force et Honneur » sorti le 31 mars dernier, le rappeur vient également d’atteindre des chiffres records sur une autre plateforme de streaming. Et pas n’importe laquelle puisqu’il s’agit de Spotify, la numéro 1 au niveau mondial.

À LIRE AUSSI 
Lacrim : Le quartier, Marseille, sa jeunesse, ses envies de départ…

Lacrim : Artiste et album le plus streamé en une journée

C’est par le biais d’un tweet posté sur le compte officiel du service de streaming musical que la nouvelle nous est parvenue. Lacrim a ainsi obtenu le statut de « l’artiste et album le plus streamé en une journée » sur Spotify, battant au passage le record jusqu’ici détenu par Nekfeu avec son album « Cyborg » paru, par surprise, au mois de décembre dernier. Contrairement à Deezer, aucun chiffre n’a été communiqué par Spotify mais on peut d’ores et déjà s’attendre à un score très élevé qui contribuera aux excellents chiffres de vente de Lacrim et de son projet « Force et Honneur » au terme de cette première semaine d’exploitation. Des chiffres que vous pourrez découvrir en intégralité le lundi 10 avril sur Booska-P.

Une stratégie réfléchie

Bien évidemment, Lacrim n’a pas tardé à réagir à cette bonne nouvelle sur les réseaux sociaux en remerciant ses fans pour leur soutien infaillible. C’est d’ailleurs ce public qu’il a voulu récompenser avec cet album composé de 20 titres. « Aujourd’hui, le streaming a révolutionné la musique, c’est sur ça que je me suis basé quand j’étais là bas (en prison, ndlr) (…) Il y a des gens qui ont des capuches, qui sont dans le hall, ils n’achètent pas forcément l’album à 10 euros, les familles ont des abonnements. Celui qui ne pouvait pas t’écouter, il va toujours t’écouter, il va pas acheter le CD mais il va t’écouter. C’est des streams. Aujourd’hui, tu peux plus nourrir ta fanbase, tes aficionados, ça a changé, c’est plus pareil » expliquait Lacrim à l’occasion d’une interview exclusive devant les caméras de Booska-P.

À LIRE AUSSI 
Lacrim : Le quartier, Marseille, sa jeunesse, ses envies de départ…

Top articles

Dossiers

VOIR TOUT