Football : Une championne du Monde signe chez les hommes !

La joueuse de 33 ans s'apprête à marquer l'histoire.

par Leo

En plein mois d'août, Ellen Fokkema, jeune joueuse de 19 ans, recevait l'autorisation d'évoluer avec le club néerlandais de Foarut, qui est en quatrième division nationale. Une grande première, qui devait en appeler d'autres. Un mois plus tard, c'est au tour d'une joueuse professionnelle de réaliser le même genre d'opération. Véritable star du football féminin, Yuki Nagasato, qui évoluait actuellement aux États-Unis, a décidé de s'engager pour quelques mois au sein d'une équipe amateur masculine au Japon. 

A lire aussi :

Live Mercato : Cavani finalement à l'Atlético Madrid ?

Nagasato prête à marquer l'histoire

Passée professionnelle en 2003, Yuki Nagasato est une véritable star du football féminin. L'attaquante de 33 ans a d'abord évolué au Japon, au NTV Beleza, avant de s'envoler en Allemagne. Au sein du Turbine Potsdam, la Japonaise a remporté la ligue des Champions et fini meilleure buteuse de la Bundesliga. Dans le même temps, elle a également remporté la coupe du Monde 2011 avec sa sélection nationale. Après des passages remarqués à Chelsea, Wolfsbourg ou encore Francfort, la native d'Atsugi est partie tenter sa chance aux États-Unis. Aux Red Stars de Chicago depuis 2017, la buteuse s'apprête à retrouver son pays natal. 

C'est le club situé dans l'Illinois qui l'a annoncé : Yuki Nagasota est prêtée jusqu'au début de l'année 2021 à l'équipe masculine du Hayabusa Eleven, qui évolue en amateur. Le club américain a déclaré dans son communiqué que l'internationale nippone « marquera l'histoire » dans son pays, où elle deviendra la première joueuse professionnelle à jouer chez les hommes. Lors d'une conférence de presse relayée par l'AFP, la joueuse a déclaré : « Je veux aider à créer une communauté où il n'y a pas de frontières entre les genres et les races. Je me suis demandée si moi aussi je pouvais passer un message à la société ». 

Donne ton avis

Auteur

Leo : (1582 articles publiés)

Aucun commentaire sur la news
Pseudo
Mail