Series/Cinéma

L’acteur Brahim Bouhlel condamné à de la prison ferme au Maroc

L’acteur Brahim Bouhlel condamné à de la prison ferme au Maroc

La sanction est tombée.

Révélé aux yeux du grand public grâce à Validé de Franck Gastambide, Brahim Bouhlel est dans une situation plus que compliquée. Le comédien et acteur a été condamné à de la prison ferme au Maroc après la diffusion d’une vidéo jugée insultante envers des enfants du Royaume.

À LIRE AUSSI 
Rohff braqué par Bosh dans la série « Validé »

Huit mois de prison ferme pour Brahim Bouhlel

L’affaire date d’il y a quelques semaines. Attablé à un restaurant de Marrakech, Brahim Bouhlel s’en prend à des enfants passant par là. En compagnie de l’influenceur Zbarbooking et de l’acteur Hedi Bouchenafa (à l’affiche du film En Passant Pécho), le comédien insulte les enfants, le tout étant filmé. En détention préventive depuis deux semaines, les deux premiers nommés étaient poursuivis pour « diffusion d’une vidéo d’une personne sans son consentement » et « détournement de mineurs ». Ils ont été condamnés à de la prison ferme, comme l’a annoncé leur avocat.

L’acteur de Validé a écopé de huit mois de prison tandis que l’influenceur a été condamné à une peine d’un an de prison. Hedi Bouchenafa a lui quitté le territoire marocain avant l’ouverture de l’enquête. Dans un entretien accordé à l’Agence France-Presse, Me Marouane Rghioui a déclaré : « Le jugement est très dur ! C’est l’histoire d’une mauvaise blague qui mène ses auteurs devant la justice. Pourtant, ils ont sincèrement regretté les propos tenus ».

L’avocat a également déclaré qu’il comptait faire appel de la décision. La diffusion de la vidéo avait entraîné une large polémique sur les réseaux sociaux.

À LIRE AUSSI 
Rohff braqué par Bosh dans la série « Validé »

Top articles

Dossiers

VOIR TOUT