Zaho : "Les gens redécouvrent le rap old school"

Le 19 novembre, Zaho se produira sur la scène de l'Olympia, à Paris.

par Arnaud

Une sorte d'aboutissement pour la chanteuse de RnB, qui a débuté sa carrière à la fin des années 90. A cette époque, les musiques dites « urbaines » vivaient une période d'âge d'or. Après quelques années de flottement, elles semblent être de retour en grâce selon l'artiste algérienne.

« Il y a dix ou quinze ans elle était à son top, il y a eu un petit passage à vide et là c'est de nouveau tendance, ça devient " IN ". C'est cool, c'est même très bobo d'écouter du hip hop. Les gens redécouvrent le rap old school. Moi ça me fait plaisir et vaut mieux tard que jamais, ça donne un cachet vintage à tous ça. Aujourd'hui on est connaisseur quand on connaît le hip hop », analyse Zaho à l'occasion d'un entretien donné au site Fashions-addict (lire l'intégralité de l'interview : http://www.booska-p.com/re/b1kem1bb5g).

Avant de se faire connaître du grand public avec le titre « C'est chelou » en 2008, Zaho avait collaboré avec plusieurs rappeurs, tels que Sefyu ou La Fouine. La liste des autres MC's avec lesquels elle a travaillé est longue : Tunisiano, Don Choa (FF), Kery James, Kamelancien, Rohff, OGB, Soprano...

Donne ton avis

Auteur (@Arnaud_Lapointe )

Arnaud : Après avoir fait ses premières armes dans la presse hip-hop, Aros s'est tourné vers le journalisme sportif. Sur Booska-P, il réunit aujourd'hui ses deux grandes passions : le rap et le foot. (4801 articles publiés) Aros est sur twitter, vous pouvez le contacter sur @Arnaud_Lapointe.

Aucun commentaire sur la news
Pseudo
Mail

X FERMER