David Delaplace : « Je rêverais de réunir Booba et Ali sur une photo.»

Depuis le 12 octobre, et jusqu'au 22 du même mois, se tient l'exposition « Le visage du rap » co-produite par Easy Just, réalisée par David Delaplace...

par Arnaud

David Delaplace, le photographe qui a shooté tout le rap français, ne manque pas d'anecdotes. Booska-P est parti à sa rencontre à l'occasion de son exposition.

Sa première photo :

Oxmo Puccino. Ça s'est fait au hasard. J'ai un pote qui connaissait un pote, qui a appelé Oxmo. Il a tout de suite participé et ça s'est fait naturellement.

Sa photo la plus difficile à réaliser :

La photo de L'Entourage au complet. D'ailleurs, elle n'est pas totalement réalisée puisqu'il manque Fonky Flav'. Ils sont nombreux. N'importe quel groupe, dès qu'il y a beaucoup de membres, il en manque toujours un. Les photos de groupes sont très dures à réaliser, dans la mesure où il faut les rassembler.

Sa photo la plus facile à réaliser :

Doc Gyneco. Il est cool et un peu fou. Avec lui, il n'y a pas de filtre.

Les artistes les plus cools qu'il ait shootés :

DJ Djel de la FF, c'est une crème. Deen Burbigo, qui est devenu mon pote.

Les photos de groupe sont plus compliquées à faire

L'artiste le plus relou qu'il ait shooté :

Youssoupha. C'était très compliqué de l'avoir. Un coup demain, ensuite après-demain. On donne un rendez-vous, il n'est pas là...

Sa photo la plus difficile à retoucher :

Encore une fois, les photos de groupe sont plus compliquées. Souvent, tu dois faire des montages, prendre une autre tête, superposer... En général, j'essaie ne pas faire trop de retouches.

Sa photo la plus facile à retoucher :

Celle de Doudou Masta. C'est quelqu'un qui a beaucoup de carrure.

La photo de l'artiste qu'il aurait voulu faire :

Aucune. Le projet n'est pas terminé. Mais l'artiste que je rêve d'avoir, c'est Salif. Il manque à tout le monde.

Sa photo de l'artiste qu'il rêvait de faire et qu'il a réussi à faire :

Il y avait Lino, Nubi, la FF. A part Salif, tous ceux que j'ai kiffés en étant adolescent, j'ai réussi à les avoir.

Ses photos sont-elles en vente ?

Un catalogue avec 50 tirages neufs le sont. Pas les photos de l'exposition.

Je rêverais de faire Lunatic et la Mafia k'1 Fry au complet

Sa photo la plus chère :

Une photo ne coûte pas plus chère qu'une autre. C'est la taille qui compte. Les tirages d'1m20 sont à plus de 800 euros.

La photo qu'il aimerait faire :

Je rêverais de faire Lunatic et la Mafia k'1 Fry au complet. Retrouver des grosses entités du rap et les faire ensemble. Ou des photos de labels au complet, comme cela pouvait se faire à l'époque.

Sa meilleure photo du projet :

Celle d'Oxmo. Sans cette photo, le projet n'existerait pas.

Son meilleur moment :

Le shooting de la FF. C'était bizarre en soi car ils faisaient un concert pour Pone, atteint de la maladie de Charcot.

Donne ton avis

Auteur (@Arnaud_Lapointe )

Arnaud : Après avoir fait ses premières armes dans la presse hip-hop, Aros s'est tourné vers le journalisme sportif. Sur Booska-P, il réunit aujourd'hui ses deux grandes passions : le rap et le foot. (4801 articles publiés) Aros est sur twitter, vous pouvez le contacter sur @Arnaud_Lapointe.

Aucun commentaire sur la news
Pseudo
Mail

X FERMER