A2H, home sweet home sur « Chez nous » [VIDEOCLIP]

Extrait de sa prochaine réédition !

par JeuneDauphin

Tonton moustache écume maintenant les bacs et les plateformes de streaming depuis le début des années 2000. Sa longue carrière ne l'empêche pas de continuer d'être productif : l'année dernière, il a publié en grande pompe chez tous les bons disquaires son dernier album en date, L'Amour. Il n'est pas prêt d'arrêter de l'exploiter.

A lire aussi :

A2H fête son anniversaire avec l'inédit « Oulala » [VIDEOCLIP]

Retour au bercail

A2H est un rappeur très porté sur l'amour, à tel point qu'il a décidé de nommer son dernier album en date ainsi. Depuis, il n'a cessé de publier des clips pour le mettre en images. En novembre, il en a sorti pas moins de deux pour le plus grand plaisir de ses fans. Dans Moitié moitié, il expose sa propre vision de l'amour pour les femmes ; plus tard, avec Parle-moi, il évoque à coeur ouvert une rupture amoureuse difficile.

Désormais tourné vers l'avenir, il enchaîne les inédits. Après la publication de Weekend, il revient fort ce mercredi 22 mai avec un single nommé Chez nous. Cette fois, l'amour qu'il éprouve est adressé au lieu de son enfance. En bas du bâtiment, il déroule le quotidien qui berce son quartier : sirènes qui retentissent, descentes de police, etc. Toutefois, le tout est narré sur une production aux allures de reggae. Ce titre fait figure de deuxième single de la réédition de son album et s'appellera Seulement l'amour.

Ses confessions pour Booska-p

Alors qu'A2H était en pleine promotion de son album L'amour, il s'est offert un crochet par les bureaux de Booska-p dans le cadre de sa promotion. Durant l'interview, il parle de son rapport à l'amour à travers sa musique : « Oui, ça a rythmé ma vie. J'ai grandi tout seul avec ma mère, puis avec mes tantes. Les problématiques des femmes, je les connais. J'ai toujours mes gars avec moi, mais quand même, j'ai toujours eu ce besoin. Avec ou sans notoriété, j'ai tellement d'histoires en rapport avec les meufs, qu'il fallait leur rendre un hommage. Cela a été tellement dur de faire seulement 18 morceaux ! Il en faudrait beaucoup plus pour tout raconter ! »

Donne ton avis

Auteur

Jeune Dauphin : (1322 articles publiés)

Aucun commentaire sur la news
Pseudo
Mail