Actualités Musique

Youssoupha a eu « peur » de passer chez Ruquier après les attentats

Youssoupha a eu « peur » de passer chez Ruquier après les attentats

Le 15 novembre dernier, 2 jours après les attentats de Paris, Youssoupha était l’un des invités de Laurent Ruquier dans l’émission « On n’est pas couché ».

Youssoupha fait partie des rappeurs français qui sont régulièrement invités dans les émissions de télé grand public. Sauf que le 15 novembre dernier, ce n’était pas pour venir faire de la promo. « C’est vrai que j’ai eu peur, reconnaît-il lors d’un entretien au site Tous les festivals. Je suis sorti de la règle que je me donne habituellement par rapport aux médias même si ça se passe plutôt bien quand on m’invite. Habituellement quand je viens c’est pour parler d’une chanson ou de mes albums, je ne veux pas que les gens se souviennent de moi comme celui qui vient pour discuter d’une polémique, de faits d’actualités ou pour mettre un alibi autour de la culture urbaine. Au départ, j’avais refusé l’émission parce que c’était le lendemain des attentats. Je sortais tout juste d’un concert et ce soir là deux membres de mon groupe ont perdu des gens qu’ils connaissaient au Bataclan. Notre tournée était donc endeuillée et finalement je me suis dit que ça pouvait être bien d’en parler… Du coup j’y suis allé et heureusement ça s’est bien passé, en plus on n’est pas trop censuré chez Ruquier. »

C’est un plan marketing

A l’époque, face à Léa Salamé et Yann Moix, Youssoupha avait tenu le discours suivant : « Je ne pense pas que ce soient des guerres de civilisation, il y a de la civilisation d’un côté et à côté, c’est presque horrible ce que je vais utiliser comme mot, mais c’est presque du marketing. C’est un plan marketing, c’est bien construit, etc. Malheureusement ça marche et ça avance. Il y a une chose claire et malheureuse depuis les attentats de Charlie sur lequel on a perdu beaucoup de temps, et malheureusement ceux qui sont sauvages ont mieux répondu que nous. Suite à Charlie, on a fait beaucoup de débats sur les Charlie, les pas Charlie, les juifs, les pas juifs, les Français, les Blancs. En fait, en vrai ils nous ont envoyé comme message « vous êtes tous nos ennemis en fait ». On a perdu des mois sur qui est à sa place, qui n’est pas à sa place. (…) ». Actuellement, le rappeur de 36 ans travaille sur un 5ème album.

Top articles

Dossiers

VOIR TOUT