Actualités Sport

Liga : les joueurs bientôt bloqués dans les centres d’entraînement ?

Liga : les joueurs bientôt bloqués dans les centres d’entraînement ?

La virée au restaurant organisée par Nelson Semedo récemment a poussé Javier Tebas à réagir.

À l’arrêt depuis le 10 mars dernier, la Liga retrouve ses droits ce jeudi soir avec au programme un alléchant derby de Séville. Comme en Allemagne, où le championnat a repris ses droits depuis plusieurs semaines, les rencontres se joueront évidemment à huis-clos. Les joueurs et les membres des clubs espagnols vont devoir respecter des règles sanitaires très strictes s’ils veulent que la saison se finisse comme convenu. Après que plusieurs joueurs aient été surpris en train d’enfreindre les règles fixées auparavant, le président de la Ligue espagnole de football, Javier Tebas, a pris la parole, et a appelé les acteurs du football espagnol à prendre leurs responsabilités.

À LIRE AUSSI 
Foot et TV : Les premières recrues de Mediapro connues

Semedo et quatre joueurs de Séville auraient enfreint les règles

Le débordement de Nelson Semedo aura été celui de trop. Selon Marca, Le latéral du Barça a été aperçu dans la soirée de mardi dans un restaurant de Castelldefels, dans la province de Barcelone, en compagnie d’une vingtaine de personnes, pour y célébrer un anniversaire. Hors, il est interdit de participer à un rassemblement de plus de 10 personnes en Espagne, l’un des pays du Vieux Continent qui a le plus souffert de la crise liée au coronavirus. À la fin du mois de mai, plusieurs joueurs de FC Séville, dont l’ancien marseillais Lucas Ocampos, avaient également été épinglés pour avoir participé à une soirée regroupant plus de dix personnes.

Tebas menace de confiner les joueurs

Face à la situation, le président de la Ligue espagnole de football, Javier Tebas, a tenu à s’exprimer lors d’une conférence téléphonique. Le dirigeant y déclare : « La Ligue a témoigné beaucoup de confiance aux joueurs en ne fermant pas les centres d’entraînement, alors s’il vous plaît, retournez cette confiance et ne la brisez pas. Bafouer les règles ne nuit pas seulement à la Ligue mais à la santé des gens en général […] Nous espérons ne pas en arriver là, mais si les gens ne cessent de se rendre à des barbecues et des fêtes, nous n’aurons peut-être pas le choix ». Les joueurs sont prévenus : à la moindre erreur, ils pourraient être confinés dans les centres d’entraînement des clubs jusqu’à la fin du championnat.

À LIRE AUSSI 
Foot et TV : Les premières recrues de Mediapro connues

Top articles

Dossiers

VOIR TOUT