Rap US

Quand T-Pain s’est senti directement attaqué par JAY-Z

Quand T-Pain s’est senti directement attaqué par JAY-Z

Le rappeur s’est senti piqué.

T-Pain continue de ressasser son passé, et surtout ce statut controversé de rappeur auto-tune lui ayant longtemps collé à la peau. En tout état de cause, l’interprète de Buy U a Drank s’est senti directement visé lorsque JAY-Z a publié son titre Death of Auto-Tune.

À LIRE AUSSI 
Dr. Dre supporte le coup de gueule de T-Pain sur les nouveaux rappeurs

Un clash évité de peu

Retour en 2009. A l’époque, T-Pain surfe sur le succès de Three Ringz, son 3e album écoulé à quelques 167 700 copies en première semaine. Dans le même temps, JAY-Z lâche un titre particulièrement engagé évoquant l’état à date du hip-hop : le controversé D.O.A. (Death Of Auto-Tune). Il faut dire que l’artiste a été cité par Jay dans son morceau : « You n***** singin’ too much/Get back to rap, you T-Painin’ too much » (« Les n***** chantent trop/Revenez au rap, vous faites vos T-Pain. »)

La mort de l’auto-tune évoquée par Hov, un clash à peine déguisé, il n’en fallait pas plus pour que T-Pain se sente piqué au vif, comme il l’a expliqué lors de son passage au micro du podcast Drink Champs : « Bien sûr [qu’il s’est senti visé] ! Un homme sage a dit un jour : « You can’t knock the hustle. » Je suis l’incarnation de tout ça. Tout comme Lil Yachty était le visage du mumble rap – chaque fois que quelqu’un parle de mumble rap, Lil Yachty est la première personne à être citée -. J’étais le visage de l’auto-tune. Chaque fois que quelqu’un disait « Auto-Tune« , c’était moi. Alors, quand on dit que l’auto-tune, c’est naze, j’en suis l’incarnation. »

Quand bien même JAY-Z confirmera dès 2009 ne pas avoir voulu tacler T-Pain : « Les gars qui l’ont fait l’ont bien fait. T-Pain fait de superbes mélodies. Si vous écoutez Kanye, grandes mélodies. […] Tout le monde ne peut pas le faire. Laissez les gars faire. Ils ont leur niche, passez à autre chose. C’est seulement mon point de vue. »

En guise de conclusion, T-Pain affirmera avoir esquissé une réponse à JAY-Z, qu’il ne publiera jamais : « J’étais, genre, vraiment bourré. J’étais prêt à y aller. Je suis entré en studio et j’ai commencé à enregistrer le morceau et mes managers m’ont dit : « Je pense que nous devons faire une pause. » […] Nous étions censés faire une pause de quatre mois, j’ai fini par faire une pause de quatre ans. »

Top articles

Dossiers

VOIR TOUT