Rap US

Meek Mill se plaint, il n’a gagné « que » 11 millions de dollars en 10 ans de carrière

Meek Mill se plaint, il n’a gagné « que » 11 millions de dollars en 10 ans de carrière

Quelques heures après avoir dévoilé sa nouvelle mixtape Flamerz 5 – uniquement disponible sur les plateformes alternatives aux Spotify, Deezer et consorts -, Meek Mill signe une sortie remarquée, en évoquant sa fortune qu’il juge finalement assez limitée.

Meek Mill évoque ses revenus

Depuis la sortie de son dernier album en date, Expensive Pain, en 2021, Meek Mill avait logiquement créé une certaine attente auprès de ses fans. Loin de se laisser déborder, le natif de Philly a récemment publié la mixtape Flamerz 5, sur laquelle il aura entre autres pris le temps de clasher Kanye West. En marge de cette actualité, l’interprète de Litty a également signé une sortie remarquée sur les réseaux sociaux. Après avoir confié être célibataire – une révélation ayant visiblement étonné de nombreux auditeurs – Meek se sera penché sur ses revenus, tout en formulant une critique assassine de l’industrie musicale : « J’ai laissé mes albums vivre leur vie à partir du moment où j’ai appris que je touchais 13 cents sur chaque dollar généré [grâce aux ventes], une fois que je me suis rendu compte de ça, je n’ai plus assuré de promotion pour ces labels qui ne me font pas manger. Mon argent provient de mon nom et de ma marque. »

Il ajoutera dans la foulée n’avoir gagné « que » 11 millions de dollars en 10 ans de carrière dans la musique.

Cet état de fait l’aurait fait devenir « fou de rage », le poussant à s’éloigner des labels majeurs de l’industrie. Meek conclura en évoquant les ventes de Going Bad, ce titre enregistré en featuring avec Drake, qui aurait permis de générer 24 millions de dollars, une somme dont le rappeur n’aura pas eu l’occasion de profiter, son label ayant été dans l’incapacité de lui détailler ses revenus découlant de ce banger.

Top articles

Dossiers

VOIR TOUT

À lire aussi

VOIR TOUT