Rap US

Kodak Black échoue à un test anti-drogue et rentre en cure

Kodak Black échoue à un test anti-drogue et rentre en cure

Le rappeur n’est pas encore sorti d’affaire.

Les semaines passent et Kodak Black multiplie les frasques. Aujourd’hui, on apprend que l’artiste floridien a violé les conditions de sa libération surveillée suite à un contrôle anti-drogue positif. Il serait déjà entré en cure de désintoxication.

À LIRE AUSSI 
Kodak Black victime d'un accident d'avion : La blague qui passe mal

Kodak Black devra suivre un programme spécialisé pendant 90 jours

Condamné à quarante-six mois de prison pour fausse déclaration relative à l’acquisition ou à la tentative d’acquisition d’une arme à feu en mai 2019, Kodak Black n’a finalement pas purgé l’intégralité de sa peine derrière les barreaux. En janvier 2020, le rappeur a vu l’ex-Président des États-Unis Donald Trump commuer sa peine pour son dernier jour à la Maison Blanche. Depuis, le natif de Pompano Beach a dévoilé son projet Haitian Boy Kodak en mai dernier. Il s’est également fait remarquer avec un hommage de mauvais goût à Kobe Bryant ou encore une blague déplacée sur un crash d’avion.

Aujourd’hui, TMZ nous apprend que Kodak n’a pas respecté les conditions liées à sa libération surveillée. L’artiste a en effet échoué lors d’un test anti-drogue. Il a directement été présenté à un juge, qui a ordonné que le rappeur suive un traitement. Il est ainsi rentré en cure de désintoxication et devrait suivre un programme spécialisé de quatre-vingt-dix jours. Suite à cette cure, Kodak devrait cependant être à nouveau en liberté. Une bonne nouvelle pour les fans du rappeur.

À LIRE AUSSI 
Kodak Black victime d'un accident d'avion : La blague qui passe mal

Top articles

Dossiers

VOIR TOUT