Actualités Musique

Accusé d’avoir harcelé une mineure, Yuzmv viré de l’album de Roshi

Accusé d’avoir harcelé une mineure, Yuzmv viré de l’album de Roshi

Des accusations graves.

Finalement, Captaine Roshi se passera des services de YUZMV sur sa mixtape à venir. Ce dernier étant accusé d’avoir harcelé une jeune fille de 17 ans.

À LIRE AUSSI 
Captaine Roshi a faim de victoires sur « Champions » [VIDEOCLIP]

YUZMV accusé de harcelement

Il a beau enchaîner les masterclass dans ses récents freestyles, systématiquement salués par la critique et le publique pour leur efficacité, Roshi se retrouve bien malgré lui au beau milieu d’une polémique inconfortable.

En cause, l’artiste YUZMV, censé collaborer avec le rappeur originaire de Villeneuve-Saint-Georges sur sa mixtape à venir Attaque II, et qui se voit finalement éjecté en dernière minute. Il faut dire que YUZMV fait l’objet d’accusations graves : il aurait harcelé au moins une mineure de 17 ans. Roshi n’a pas adressé le problème frontalement, d’autres s’en sont chargé à sa place. Un thread complet publié sur Twitter, accompagné de nombreux screens de conversations entre l’artiste et une mineure, dévoile les coulisses de ces accusations. Le fil est évoqué comme il suit : «Le 9 septembre, j’avais fait un thread ou j’expliquais comment YUZMV hameçonnait des filles (dont une mineure). J’ai supprimé en ayant foi en l’Humain, mais j’ai appris qu’il a réitéré et qu’il n’y avait pas que mes sources». Les choses s’emballent rapidement : «En mars 2020, il DM X avec un de ses comptes […] une mineure de 17 ans en lui proposant de participer « à son clip« . [Rapidement] de plus en plus d’allusions, de moins en moins d’infos sur le « clip ». »

Un second témoignage, du même acabit, est également à consulter plus bas.

L’artiste s’explique à son tour

Ce sujet est complété par un thread signé cette fois de YUZMV, s’expliquant sur ses agissements, qu’il dit regretter : « Au vu de la situation actuelle, je préfère prendre les devants et expliquer une erreur que j’ai commise précédemment. Il y a un certain temps j’ai fait l’erreur de parler à une fille mineure de 17 ans alors que j’en avais 22. C’était seulement car je recherchais une figurante pour un de mes futurs clips et qu’elle correspondait aux critères physiques recherchés. Au fil de la conversation j’ai déliré sur mes paroles en parlant et en dénigrant d’autres artistes sans aucune raison. En étant dans l’ombre j’avais un grand manque de confiance en moi et je m’excuse auprès d’eux. Je n’ai agressé ni violé personne, mais dans cette conversation j’ai tenu des propos déplacés et je m’en excuse auprès d’elle. Je ne demande à personne de comprendre cela mais seulement d’accepter mon pardon. Sachez que cette époque est derrière moi, j’ai été stupide, je n’aurai jamais du parler à une mineure en dehors de ce contexte professionnel. Yuz (encore désolé a vous tous, désolé de cette action débile). »

https://twitter.com/booska_p/status/1329548419589959686

Droit de réponse de YUZMV

« L’article publié par Booska-P le 21 novembre 2020 évoque la récente diffusion, sur Twitter, de propos me présentant comme l’auteur de faits de harcèlement à l’égard d’ « au moins une mineure de 17 ans » et m’accusant d’avoir hameçonné (sic) « des filles (dont une mineure) ». Ces propos extrêmement graves me contraignent par conséquent à une mise au point : je conteste formellement toute accusation de harcèlement. Je suis déterminé à donner à ces accusations, colportées sous forme de rumeur sur les réseaux sociaux par des internautes opportunément demeurés anonymes, les suites judiciaires qu’elles méritent. »

Top articles

Dossiers

VOIR TOUT

À lire aussi

VOIR TOUT