Actualités Musique

Un jour / Une punchline: Kaaris – Binks

Un jour / Une punchline: Kaaris – Binks

Découvrez la punchline du jour et l’histoire qui l’entoure…

Chaque jour de la semaine, vous avez l’occasion de découvrir une punchline ainsi que l’histoire du morceau d’où elle est issue. Aujourd’hui, on s’attaque à une punchline de Kaaris.

Même si je perce, je n’aurais pas assez de cire pour faire mes couilles au musée Grévin

Depuis son couplet remarqué dans le morceau Kalash sur l’album Futur de Booba, Kaaris a pris une toute autre dimension au sein du rap Hexagonal, se plaçant parmi les artistes les plus attendus de l’année 2013. Deuxième extrait de son futur projet nommé Or Noir qui devrait sortir automne 2013, le morceau Binks est fidèle à l’image du rappeur: brut et violent. L’extrait retenu illustre bien cette tendance. Conscient d’avoir vu sa côte de popularité évoluer, Kaaris s’imagine pouvoir rejoindre les plus grandes personnalités au Musée Grévin qui reproduit ces dernières en bonhommes de cire. Problème, selon Kaaris, ses testicules sont d’une telle importance qu’il n’y aura pas assez de matière pour les reproduire correctement…

Top articles

Dossiers

VOIR TOUT

À lire aussi

VOIR TOUT