Vardy et le drapeau LGBT, explication d'une fausse polémique [VIDEO]

De nombreux internautes se sont enflammés sur Twitter...

par Jeune Dauphin

En célébrant un but d'une manière quelque peu véhémente, Jamie Vardy a été accusé d'homophobie. Pourtant, il n'en est rien : ce geste a une tout autre explication.

A lire aussi :

Une ancienne pépite du Real Madrid déclarée en faillite

Une histoire de rivalité

Hier soir, Jamie Vardy a frôlé une bien regrettable polémique. Alors que son équipe de Leicester affrontait Sheffield United dans le cadre de la onzième journée de Premier League, l'attaquant star des Foxes s'est encore montré : le troisième meilleur buteur du championnat a offert la victoire aux siens d'un enroulé du pied droit dans les dernières minutes du match. Très euphorique, il a célébré en courant vers le poteau de corner avant de le casser d'un tacle glissé que lui aurait envié Cyril Rool. Problème : un drapeau LGBT trônait sur le dit poteau. Rapidement, de nombreux internautes lui ont prêté de mauvaises intentions alors qu'il n'en est rien. Tout d'abord, on peut voir Jamie Vardy sur d'autres images remettre tant bien que mal le poteau de corner en place. En outre, si sa joie était à ce point démesurée, c'est parce qu'il est un supporter de longue date de Sheffield Wednesday, le rival historique du club qu'il a crucifié hier soir. Fin de la (fausse) polémique.

Donne ton avis

Auteur

Jeune Dauphin : (3744 articles publiés)

Aucun commentaire sur la news
Pseudo
Mail