Griezmann répond à la polémique sur son traitement au Barça

Le champion du Monde ne semble pas dérangé par ce qu'il se passe actuellement.

par Leo

Mardi soir, le Barça recevait l'Atlético Madrid pour ce qui était le choc de la 33ème journée de Liga. Pour pouvoir repasser provisoirement devant le Real Madrid en tête du championnat, les hommes de Quique Setién se devaient de l'emporter face aux hommes de Diego Simeone. Après avoir mené à deux reprises, les Blaugranas n'ont pas su tenir le nul et ont finalement concédé un match nul qui offre un boulevard aux coéquipiers de Karim Benzema. Plus que cette énième désillusion dans une saison compliquée à Barcelone, c'est l'utilisation d'Antoine Griezmann, rentré à la 90ème minute, qui interroge. Face à la polémique, le Français a décidé de réagir. 

A lire aussi :

Neymar : Un pacte secret avec Paris pour rejoindre le Barça ?

Le clan Griezmann était monté au créneau

La rencontre opposant l'Atlético et le Barça devait avant tout être signe de retrouvailles pour Antoine Griezmann. Joueur Colchonero pendant 5 ans (de 2014 à 2019), l'international aux 78 sélections avec les Bleus avait sûrement à coeur de réussir un match plein face à ses anciens coéquipiers. Au lieu de quoi il est rentré à la 90ème minute. Une humiliation qui n'a pas manqué de faire réagir et qui a fait enrager le clan Griezmann. Théo, frère du joueur et Alain, père de Grizou, se sont épanchés sur les réseaux sociaux suite aux déclarations de Quique Setién, avant de supprimer leurs commentaires. De nombreuses personnalités du monde du football se sont aussi indignées de la façon dont était traité l'attaquant. 

Une photo et deux emojis en guise de réponse

Silencieux depuis l'humiliation subie mardi soir, Antoine Griezmann est enfin sorti de son mutisme. Le natif de Mâcon a offert en guise de réponse une photo où il apparaît tout sourire en compagnie de sa femme, Erika Choperena. Le cliché, publié sur tous les réseaux sociaux du champion du Monde 2018, est accompagné de deux emojis « mort de rire ». Face à la polémique, le meilleur buteur de l'Euro 2016 a choisi d'apaiser la situation. Cependant, le quotidien L'Equipe dévoile dans un article publié sur son site que le Français a rendez-vous avec la direction barcelonaise mardi prochain pour évoquer sa situation, alors qu'il est sous contrat jusqu'en 2023. 

#liberated

Une photo publiée par Kim Kardashian West (@kimkardashian) le

Donne ton avis

Auteur

Leo : (1893 articles publiés)

Aucun commentaire sur la news
Pseudo
Mail