Advertisement
Advertisement

Rick Ross évoque le « côté drôle » de DMX

DMX côté privé.

par Ben

Réputé pour ses lyrics sombres, mettant à découvert son côté torturé, DMX n’avait pas franchement l’image du joyeux luron. Pourtant, dans le privé, le rappeur maniait bien l’humour, comme le rapporte Rick Ross.

A lire aussi :

DMX : Le cercueil transporté sur un monster truck pour ses funérailles

Ricky Rozay parle de DMX

Les jours passent, et régulièrement, des rappeurs viennent évoquer un souvenir, une facette de DMX. Cette fois, c’est à Ricky Rozay de se coller à cet exercice.

Invité dans le podcast People Every Day, Ross aura pris le temps de se remémorer les moments passés aux côtés de DMX, avec Swizz Beatz, lors du tournage du clip de Just in Case (un titre extrait de la bande originale de la série Godfather of Harlem et publié en 2019) : « J’ai eu l’occasion de voir son côté marrant, on a rigolé à quelques blagues. Je l’ai vu très concentré, et se lâcher. Et entendre parler de ses addictions depuis toutes ses années, en étant dans cette industrie, c’est ce qui me touche le plus. Le fait d’avoir des membres de ma famille qui sont victimes d’addictions, je comprends les difficultés auxquelles il faisait face. Donc c’est quelque chose de très douloureux. Bien sûr, je ne m’attendais pas à ça. Et ça fait mal. […] Donc faisons ce que le Dark Man X aurait voulu que nous faisions. On se bouge et on atteint un autre niveau. »

Rick Ross en proie aux addictions

Il faut dire que le Teflon Don n’est pas étranger aux addictions. En 2018, il avait frôlé le pire après une consommation excessive de lean : « C’était la codéine, j’en prenais pour ménager mon stress. Je mélangeais ça avec d’autres drogues, de l’alcool… Et en plus de ça je dormais très peu. Si rien n’aurait pu me tuer pris séparément, l’un dans l’autre, c’est une autre histoire. »

Donne ton avis

Auteur

Ben : (6066 articles publiés)

Aucun commentaire sur la news
Pseudo
Mail

X FERMER
Advertisement