R.I.P : ces rappeurs qui nous ont quittés au cours de la décennie

Une liste malheureusement beaucoup trop longue...

par Aurelien B

Les années 10 ont-elles été les plus meurtrières du rap ? Rookies, franchise players, hall of famers… Pas mois d’une quinzaine de pointures nous ont quittés sans crier gare.

Rarement partis de causes naturelles, ils ont en grande majorité fait les frais de leur environnent où l’on trouve armes et drogues à profusion.

Pas dit que l’hémorragie s’arrête de sitôt donc.

A lire aussi :

7 rappeurs dont les meurtriers courent toujours !

Nate Dogg

Nathaniel Dwayne Hale est décédé le 15 mars 2011 à 41 ans.

L’une des voix les plus chaudes et les plus reconnaissables de l’histoire du rap.

Pourvoyeur de refrains depuis ses débuts dans les années 90 chez Death Row, s’il n’a jamais vraiment brillé en solo (encore que sa trilogie d’albums sortie circa 2000 est de bonne facture), difficile de trouver une discographie aussi achalandée en tubes que la sienne.

Nate Dogg ou l’homme qui a sauvé Def Jam Records de la faillite avec Regulate, qui a hérissé les poils des féministes avec l’hymne à la tournante Ain't No Fun, qui nous a fait croire que 50 Cent pouvait être doux comme un agneau avec 21 Questions, qui a dressé la liste ultime des filles les plus chaudes par région sur Area Codes, qui a remplacé dans les salles de sport la musique de Rocky III par Till I Collapse, Nate Dogg enfin à qui l’on doit le cri de ralliement de toute une génération avec son « Smoke weeeed every day » sur The Next Episode.

Sa série d’exploits a pris fin en 2008 quand, après avoir subi une première attaque cérébrale l’année d’avant, une seconde l'a laissé paralysé et sous assistance respiratoire. Trois ans plus tard il nous quittait suite aux complications engendrées par ces deux incidents.

A$AP Yams

Steven Rodriguez est décédé le 18 janvier 2015 à 26 ans.

Tête pensante de l’A$AP Mob, sans lui Rocky et Ferg ne seraient très certainement pas là où ils en sont aujourd’hui.

Déjà parce qu’au tout début de la décennie il est celui qui a eu l’idée d'utiliser Tumblr comme une plateforme de lancement pour son collectif en promotionnant ses sons mais aussi toute l’imagerie qui l'entoure, et de l’autre parce que musicalement il est celui qui a poussé ses poulains à s’émanciper des carcans géographiques pour aller chiner du côté des vibes sudistes.

Accroc à la codéine et au Xanax malgré une cure en désintox’ en 2014, il a officiellement succombé d’une overdose après un mauvais mélange (la veille encore il twittait son amour pour le lean), quand bien même ses proches ont évoqué son apnée du sommeil comme cause principale du décès.

Chinx Drugz

Lionel Du Fon Pickens est décédé le 17 mai 2015 à 31 ans.

Coke boy et sidekick en chef de French Montana, après avoir enregistré une bonne douzaine de mixtapes en solo ou en collaboration depuis 2009, il tenait enfin avec Off The Rip le single lui permettent de passer un palier.

Malheureusement pour lui, juste avant sa sortie le destin en a voulu autrement. Rentrant chez lui au volant de sa Porsche après avoir donné un concert à Brooklyn, Chinx est victime d’un drive by shooting à une intersection du Queens Boulevard.

Touché plusieurs fois à la poitrine, il est prononcé mort avant même son arrivée au Jamaica Medical Center.

Si à ce jour plusieurs arrestations ont eu lieu, elles n’ont cependant donné lieu à aucune poursuite.

Bankroll Fresh

Trentavious Zamon White Sr. est décédé le 4 mars 2016 à 28 ans.

Considéré comme l’un des talents les plus prometteurs de la scène trap après son duo de mixtapes Life of a Hot Boy en 2014 et Life Of A Hot Boy 2: Real Trapper en 2015, Bankroll Fresh a ensuite eu la mauvaise idée de s’embrouiller avec l’un de ses amis d’enfance, No Plug.

Après une séance studio où les deux hommes en sont venus aux mains, quand ce dernier est revenu sur les lieux quelques heures plus tard pour récupérer son téléphone portable, il est tombé nez-à-nez avec Fresh et son crew.

Exhibant une carabine semi-automatique soviétique SKS, le rappeur a fait feu le premier déclenchant ainsi une fusillade des plus spectaculaires (une cinquantaine de douilles ont été récupérées sur la scène du crime).

Identifié comme l’auteur des coups de feu qui ont été fatals à son ami, No Plug n’a toutefois pas été inquiété par les autorités qui ont reconnu qu’il s’agissait là d’un cas de légitime défense.

Ou comme il l’a lui-même raconté par la suite en interview : « J’ai appelé mon avocat... le même que celui de Gucci Mane, je lui ai filé 10 000$ (...), j’ai ensuite raconté ce qui s’est passé à Madame Benton [la mère de Bankroll Fresh]. Fin de l’histoire. »

Shawty Lo

Carlos Rico Walker est décédé le 21 septembre 2016 à 40 ans.

Connu principalement pour le tube de 2006 Laffy Taffy avec son groupe D4L, Shawty Lo avait ensuite changé son fusil d’épaule à l’orée des années 10 en scellant un partenariat avec 50 Cent.

Si malgré les annonces son album More Units ne s’est jamais matérialisé, cela ne l‘a pas empêché de carburer côté mixtapes avec pas moins de cinq projets étiquetés G-Unit South/G-Unit sortis entre 2011 et 2016.

Il a perdu la vie dans un accident de voiture, laissant derrière lui 11 enfants et 10 baby mamas différentes.

Prodigy

Albert Johnson est décédé le 20 juin 2017 à 42 ans.

Atteint depuis l’enfance de drépanocytose, une maladie génétique qui ralentit la circulation du sang et affaiblit le système immunitaire, la moitié des Mobb Deep se devait de régulièrement passer par la case hôpital pour soigner ses crises.

Et c’est lors de l’un de ses séjours qu’il s’est accidentellement étranglé... en mangeant un œuf.

Monument du rap newyorkais et emcee préféré du rap français dans les années 90, il peut se vanter d’avoir laissé son empreinte dans les livres d’histoire comme peu l’ont fait – et pas seulement pour le légendaire Shook Ones.

Lil Peep

Gustav Elijah Ahr est décédé le 15 novembre 2017 à 21 ans.

Drogué notoire, en fier représentant du rap emo, Lil Peep ne faisait guère mystère de ses penchants toxiques, lui qui par exemple admettait à propos de ses tatouages sur le visage être la plupart du temps « trop défoncé pour se souvenir pourquoi il les avait faits ».

Sauf qu’à trop tirer sur la corde (et à abuser du Xanax), son corps a fini par lâcher.

Après avoir posté une photo de lui sur Insta cacheton dans la bouche, il s’en est allé rejoindre quelques heures plus tard la longue lignée des stars pour qui cette anxiolytique été fatal – Elvis Presley, Heath Ledger, Michael Jackson, Amy Winehouse...

Notez que suite à son décès, Post Malone n’a pas hésité à se faire tatouer son portrait sur le bras gauche en guise d’hommage, lui qui pourtant ne l’avait croisé que quelques fois de son vivant.

Fredo Santana

Derrick Antonio Coleman est décédé le 19 janvier 2018 à 27 ans.

Pilier de la scène drill chicagoane, il est avec son petit cousin de Chief Keef responsable de l’explosion de ce courant musical à la face du monde en 2012/2013 (ses toutes premières mixtapes It's a Scary Site et Fredo Kruger, son tout premier solo Trappin Ain't Dead...).

Consommateur régulier de lean et de Xanax, sa santé chancelante l’empêche cependant de vraiment confirmer ce spectaculaire début de carrière.

Hospitalisé à deux reprises en 2017 pour des crises à répétition, il est à cette occasion diagnostiqué comme épileptique... ce qui ne le dissuade aucunement de changer quoi que ce soit à son hygiène de vie.

Retrouvé sans vie dans son appartement de Los Angeles début 2018, après Blood Money en 2014 et Capo en 2015, il est le troisième membre du Glo Gang à partir dans ses jeunes années.

Craig Mack

Craig Jamieson Mack est décédé le 12 mars 2018 à 47 ans.

Avant Notorious B.I.G., il y a eu Craig Mack.

Tout premier artiste à décrocher un tube sur Bad Boy Record avec Flava In Ya Ear en 1994, il agrippa au passage un disque d’or avec son premier solo intitulé Project : Funk Da World.

En dépit de ce très beau coup d’essai, il quitta dans la foulée le label pour cause de différents avec Puff Daddy à qui il reprochait principalement de ne pas assez le mettre en avant.

Conséquence : après un second projet salué par la critique (Operation: Get Down en 1997), il plonge dans l’anonymat dans les années 2000 et finit par couper définitivement les ponts avec le rap.

Reconverti en prêcheur dans une église au début de la décennie, il reprend néanmoins le micro en 2012 le temps d’une mixtape, quand bien même il refuse de rejoindre le Bad Boy Family Reunion Tour en 2016.

Victime d’une crise cardiaque l’année dernière, il enregistrait un nouvel album sous la tutelle d’Erick Sermon.

XXXTentacion

Jahseh Dwayne Ricardo Onfroy est décédé le 18 juin 2018 à 20 ans.

Personnage aussi charismatique que controversé (pour rappel il tabassait régulièrement sa copine enceinte), il s'est fait descendre à l’extérieur d’un concessionnaire motos en Floride par deux hommes armées qui ont tenté de lui piquer sa caisse et sa sacoche Vuitton.

Loin de faire l’unanimité même une fois dans l’au-delà, X a certes fait sauter quelques records de streams, mais il a également ajouté plusieurs polémiques à son palmarès avec dans le désordre : son ancienne girlfriend qui réclamé qu'un test ADN soit effectué sur son cadavre afin de légitimer son fils, une plainte pour plagiat déposée au sujet de son single Look At Me!, ou encore la mise en demeure de sa mère sommée de régler ses frais d’hôpitaux à hauteur de 10 000 dollars.

Jimmy Wopo

Travon DaShawn Frank Smart est décédé le 18 juin 2018 à 21 ans.

Disparu le même jour qu’XXXTentacion, l’auteur du mini hit Elm Street a été retrouvé par des policiers de Pittsburgh alors qu’il gisait au volant d’une voiture le corps criblé de balles. Transporté en urgence à l’hôpital, celui qui par le passé avait déjà réchappé par deux fois à des tentatives de meurtres n’a cette fois-ci pas survécu à ses blessures.

Père de trois enfants, il avait pourtant déclaré quelque temps auparavant vouloir se ranger de ce genre d’histoires.

Mac Miller

Malcolm James McCormick est décédé le 7 septembre 2018 à 26 ans.

En lutte avec des tendances dépressives et pas mal d’addictions (alcool, oxydocone, cocaïne...), Mac a été retrouvé inanimé dans sa chambre par son assistant personnel qui a tenté tant bien que mal de lui faire un massage cardiaque avant que les secours arrivent.

Son décès a provoqué une vague d’émotion sans précédent sur les réseaux sociaux, et ce d’autant plus qu’il venait très certainement de sortir son meilleur projet un mois auparavant, Swimming.

Accusée par des fans un peu trop zélés de l’avoir laissé tomber, son ex Arianna Grande s’est elle fendue d’un message d'adieu particulièrement touchant.

Joies du karma, le dealer qui l’avait fourni à l’époque s’est récemment fait arrêter et risque aujourd’hui 20 ans de prison.

Nipsey Hussle

Ermias Joseph Asghedom est décédé le 31 mars 2019 à 33 ans.

Auteur d’un Victory Lap qui a mis tout le monde d’accord en 2018, en couple avec la délicieuse Lauren London, investisseur reconnu via notamment son magasin de vêtements Marathon Clothing... après dix ans de bons et loyaux services dans le game, Nipsey Hussle était enfin en passe de décrocher son ticket d’entrée au club poids lourds du rap US.

Fauché par une rafale de balles en plein Crenshaw suite à une embrouille de quartier, il est depuis devenu une légende.

Maigre lot de consolation.

Juice WRLD

Jarad Anthony Higgins est décédé le 8 décembre 2019 à 21 ans.

Invité de dernière minute sur cette funeste liste, Juice WRLD serait selon différents rapports décédé suite à une ingestion de Percocet au beau milieu de l’aéroport de Chicago.

Dans les airs, le pilote de son jet privé aurait averti les autorités que le rappeur et son crew transportaient quantité d’armes et drogues avec eux. Averti de la chose, l’auteur de Lucid Dreams se serait empressé d’avaler un maximum de pilules avant d’atterrir afin de les dissimuler aux agents du FBI venus le cueillir.

Pris de convulsions une fois au sol, il se serait effondré la bouche pleine de sang avant d’être réanimé en urgence à coup de naloxone, un antidote utilisé dans les cas d'overdose aux opiacés.

Le répit a toutefois été de courte durée : son organisme a fini par le lâcher quelques heures plus tard tandis qu’il avait été transféré à l’hôpital.

A lire aussi :

Les drogues préférées des rappeurs [DOSSIER]

On ne les oublie pas : Smoke Dawg, Speaker Knockerz, Lil Snupe, LA Capone, Capital Steez...

 

Donne ton avis

Auteur (@AurelienBurlet )

Aurelien B : « Certains veulent un boule, d'autres des sapes, beaucoup veulent faire fortune, je voulais juste être cool » (1808 articles publiés) Aurelien est sur twitter, vous pouvez le contacter sur @AurelienBurlet.

12 commentaires sur la news
Pseudo
Mail

Top Commentaires

Prodigy est mort le 20 juin 2017

Vous me saoulez booska à toujours être dans l'à peu près

Renaud le 19/12/2019 à 16h07 - Réagir au message - Signaler - 0Soutenir +1

Pis Phife Dawg de Tribe Called Quest?! C'est des pionniers qui ont tellement influencés... Sans manquer de respect aux rappeurs mentionnés sauf 2-3 c'est a peine comparables.

Frank le 19/12/2019 à 18h05 - Réagir au message - Signaler - 0Soutenir +1

Tous les Commentaires

wesh wesh yo!!!!!!!!

Al maghribi le 31/12/2019 à 20h40 - Réagir au message - Signaler - 0Soutenir +1

beaucoup d'oublie dont un monstre du rap new yorkais sean price d'heltah skeltah allahi rahmo avec le mémorable Leflaur Leflah 1995

Al maghribi le 31/12/2019 à 20h38 - Réagir au message - Signaler - 0Soutenir +1

et samat??

Greenmoney92 le 25/12/2019 à 08h06 - Réagir au message - Signaler - 0Soutenir +1

et samat

Greenmoney92 le 25/12/2019 à 08h05 - Réagir au message - Signaler - 0Soutenir +1

IL EST OU NEPAL!!!

Michel le 24/12/2019 à 18h23 - Réagir au message - Signaler - 0Soutenir +1

Prodigy est mort le 20 juin 2017

Vous me saoulez booska à toujours être dans l'à peu près

Renaud le 19/12/2019 à 16h07 - Réagir au message - Signaler - 0Soutenir +1

Big up pour l'article mais il manque Guru de Gang Starr... C'est quand même une légende!

Frank le 19/12/2019 à 16h03 - Réagir au message - Signaler - 0Soutenir +1

Pis Phife Dawg de Tribe Called Quest?! C'est des pionniers qui ont tellement influencés... Sans manquer de respect aux rappeurs mentionnés sauf 2-3 c'est a peine comparables.

Frank le 19/12/2019 à 16h03 - Signaler - 0Soutenir +1

Notorious Big est mort à L.A et en aucun cas dans un hôpital à brooklyn comme Chinx Drugz!! C’est quand même de l’amateurisme de la part d’un site de rap de ne pas le savoir... il y a d’autres choses pas très juste mais bon je suis pas payé moi..

Elec le 19/12/2019 à 13h08 - Réagir au message - Signaler - 0Soutenir +1

T'es sérieux le cave sur Nate dogg :’il n’a jamais vraiment brillé en solo " ??et l'album Music and Me fdp?

Your wife my bitch le 19/12/2019 à 10h07 - Réagir au message - Signaler - 0Soutenir +1

Ta gueule tapette

Kickyaass le 19/12/2019 à 10h07 - Signaler - 0Soutenir +1

Ta gueule tapette

Kickyaass le 19/12/2019 à 10h07 - Signaler - 0Soutenir +1