Hit & Facts : 9 choses à savoir sur « Bad & Boujee »

Avec la série « Hit & Facts », Booska-p vous dévoile les secrets de fabrication des plus grand hits rap présents et passés. Pour ce nouvel épisode, place au trio d'Atlanta qui clame là tout son amour des bad girls bien éduquées...

par Aurelien B

1. « Boujee » est une déformation orthographique de « bougie », l’abréviation en argot cainri du français « bourgeois ».

2. Initialement Bad and Boujee ne se composait que d’un refrain et d’un couplet d’Offset. Quand Kevin ‘Coach K’ Lee patron du label Quality Control Records est tombé sur cette démo, il a immédiatement perçu le hit potentiel.

Il a alors fait appeler Quavo et Takeoff pour poser dessus dans les plus brefs délais histoire de sortir le morceau avant le weekend férié du Labor Day début septembre, un weekend où les radios délaissent leurs playlists habituelles et autorisent leurs DJ à mixer les titres de leur choix, dont leurs nouveautés préférées.

3. Si ni il ne rappe, ni il n’est crédité sur Bad and Boujee c’est que Takeoff n’a tout simplement pas pu se libérer à ce moment-là (pire timing de tous les temps ?). Il apparait cependant dans le clip.

A lire aussi :

Les techniques marketing des rappeurs qui ne coûtent pas un rond !

4. Le fait que Bad and Boujee soit sorti le 27 aout 2016 en exclusivité sur SoundCloud est tout sauf un hasard. Selon Lee, il s’agissait là de donner un côté hype au titre, la plateforme audio orange étant la communauté la plus tendance auprès des jeunes générations.

« Quavo avait posé peu de temps auparavant en featuring aux côtés de Lil Yachty, et les deux ont atteint le million de vue en 24 heures. Notre stratégie était de donner à ces fans ce qu’ils voulaient, ils étaient ceux que nous voulions toucher les premiers. »

Le morceau sera ensuite sorti officiellement comme lead single de l’album Culture le 28 octobre suivant.

5. La cover reprend une photo de Tommie Lee, mannequin voluptueuse connue principalement pour être apparue dans Love & Hip-Hop, cette même télé-réalité qui a révélé au grand public la fiancée d’Offset, Cardi B.

6. Bien avant la sortie du single, le cliché été pris dans le très chic restaurant d’Atlanta The Westin Peachtree Plaza. Pour ce faire Lee a dû débourser un billet de 100 dollars pour que le serveur la laisse se faire prendre en photo avec ses pâtes à emporter sur la table.

Plus « bad and boujee » tu meurs.

A lire aussi :

6 trucs que vous ne saviez pas sur Cardi B, la nouvelle n°1 du game

7. Les ventes et les streams de Bad and Boujee ont été considérablement boostés le jour où lors de la cérémonie des Golden Globes, Donald Glover (alias Childish Gambino, alias le créateur de la série Atlanta) a dit sur scène tout le bien qu’il pensait du titre en recevant son prix.

« Je souhaiterais remercier les Migos, non pas pour être dans la série, mais pour avoir fait 'Bad and Boujee', la meilleure chanson du monde », et Glover d'ajouter plus tard que Quavo, Offset et Takeoff sont « les Beatles de notre génération ».

8. Outre le nombre incalculable de mèmes illustrant cette situation qui ont suivi sur les réseaux sociaux, la ligne « raindrop, drop top » est également devenue virale, à telle point qu’à la mi-novembre elle était citée en moyenne 2 500 fois par jour sur Twitter.

9. Si Bad and Boujee marque la première collaboration du groupe avec Lil Uzi Vert, Offset l’avait auparavant invité sur Of Course We Ghetto Flowers, extrait de son projet The Perfect Luv Tape.

A lire aussi :

Les 10 albums de rap US qu'il ne fallait pas manquer en 2017 [DOSSIER]

Retrouvez tous les épisodes de la série Hit & Facts en cliquant ici.

Donne ton avis

Auteur (@AurelienBurlet )

Aurelien B : « Certains veulent un boule, d'autres des sapes, beaucoup veulent faire fortune, je voulais juste être cool » (1807 articles publiés) Aurelien est sur twitter, vous pouvez le contacter sur @AurelienBurlet.

Aucun commentaire sur la news
Pseudo
Mail