Rap US

Juice WRLD : sa petite amie persuadée qu’il n’est pas mort d’une overdose

Juice WRLD : sa petite amie persuadée qu’il n’est pas mort d’une overdose

Celle qui partageait la vie du regretté Juice WRLD avant qu’il ne décède de façon tragique en décembre 2019 met un grand coup de pied dans la fourmilière. De son point de vue, le rappeur ne serait pas mort d’une overdose, comme le rapporte pourtant la version officielle.

Juice WRLD : des soupçons autour de sa mort ?

Ally Lotti prend la parole. L’ex-petite amie de Juice WRLD affirme que celui qui aura partagé sa vie un long moment ne serait pas mort d’une overdose. Dans une vidéo relayée sur les réseaux sociaux un peu plus tôt dans la semaine, la jeune femme laisse entendre que le rappeur originaire de Chicago n’est pas décédé d’une overdose accidentelle : « Vous êtes tous en colère parce que je suis genre : « Oh, bla bla bla, vous pensez qu’il est mort d’une overdose. » Vous avez tort ! Vous avez littéralement tort, alors allez plutôt su*** une b***. Allez su*** une b*** ! »

En 2020, le service des médecins légistes du comté de Cook déclarait pourtant que le rappeur était bel et bien décédé d’une overdose accidentelle d’oxycodone et de codéine. Le rapport faisait également état de fortes doses de prométhazine et de naloxone retrouvées dans le sang de l’artiste. A l’époque, la police n’avait pas traité l’affaire comme un homicide. La question mérite donc d’être posée : quel message souhaite faire passer Lotti avec ses sous-entendus, près de 3 ans après le décès de celui qui fut son compagnon ?

Top articles

Dossiers

VOIR TOUT

À lire aussi

VOIR TOUT