Actualités Buzz

Les hippopotames de Pablo Escobar, une menace ?

Les hippopotames de Pablo Escobar, une menace ?

L’héritage pesant d’Escobar.

Près de 30 ans après sa mort, le célèbre narcotrafiquant Pablo Escobar continue de faire parler de lui. Et cette fois pour un sujet étonnant. Non pas pour une série inspirée de son histoire ou un jeu vidéo mettant son avatar virtuel en scène, mais pour ses hippopotames !

À LIRE AUSSI 
Le frère de Pablo Escobar lance un smartphone pliable

Les animaux d’Escobar

Ce fut l’un des cadeaux qu’il aura laissés à la Colombie avant de disparaître. En important 4 hippopotames sur les terres colombiennes, dans sa luxueuse demeure l’Hacienda Napoles, celui qui aura été des années durant à la tête du cartel de Medellin pose des années plus tard un problème de taille au pays. Les animaux, laissés sur place après la mort du narcotrafiquant, se sont depuis reproduits. Ils seraient désormais près de 80. Et c’est là tout le problème : leur présence mettrait en danger les écosystèmes locaux, comme le rapporte le plus sérieusement du monde le média Brut. A la différence de nombreux animaux exotiques qui furent après la mort d’Escobar repris de sa propriété pour être envoyés dans des zoos, les hippopotames, pour d’évidents problèmes de coûts, auront été invités à demeurer sur les contours de l’Hacienda, à défaut de mieux.

Des solutions coûteuses à mettre en place

Sauf qu’en 2020, les mammifères ont depuis largement étendu leur territoire, et les locaux rapportent les avoir croisé dans les rues du village de Doradal, mais également dans le fleuve Magdalena. Sans poser de problèmes de sécurité, ces mêmes hippos auraient pour défaut de déplacer la faune autochtone, dont certaines espèces en danger d’extinction, comme les lamantins. Pour répondre à l’urgence, une zone clôturée de 28 hectares leur sera dédiée, et un processus de castration, compliqué et très coûteux, a aussi été mis en place. Les prévisions parient sur une population locale d’hippopotames en mesure d’atteindre les 1 000 individus sur les décennies à venir.

Top articles

Dossiers

VOIR TOUT

À lire aussi

VOIR TOUT