Sport

Violences conjugales : Jérôme Boateng va être rejugé

Violences conjugales : Jérôme Boateng va être rejugé

Jérôme Boateng n’en a pas fini avec ses déboires judiciaires. Libre depuis la fin de son contrat avec l’Olympique Lyonnais, l’ancien international allemand a vu, jeudi 20 septembre, sa condamnation pour violences conjugales être annulé. Cependant, une nouvelle procédure a été ordonnée à son encontre par la plus haute instance judiciaire de Bavière pour les mêmes faits. 

Un nouveau procès

La carrière footballistique de Jérôme Boateng est à l’arrêt. Après une expérience en demi-teinte avec l’OL (seulement 35 matches joués en deux ans), l’ancien joueur du Bayern Munich se retrouve sans club. Il faut dire que les formations européennes ne se bousculent pas pour accueillir celui qui fait davantage parler pour des faits divers que pour de bonnes prestations sur le terrain vert. 

Après avoir accédé aux demandes en révision de toutes les parties, la justice allemande a annulé la condamnation de Jérôme Boateng. Pour rappel, le défenseur de 35 ans était poursuivi pour violences envers son ex-compagne avec une condamnation en appel en novembre 2022 à une amende de 1,2 million d’euros. Les faits remontent à 2018. Lors de vacances dans les Caraïbes, Jérôme Boateng aurait frappé sa compagne de l’époque, suite à l’élimination de l’Allemagne dès le premier tour du Mondial de football en Russie. 

Le parquet d’outre-Rhin a rapidement ouvert une nouvelle procédure à son encontre pour « coups, blessures et injures ». La date du procès n’a pas encore été révélée. 

Top articles

Dossiers

VOIR TOUT

À lire aussi

VOIR TOUT