The Best : l'élection de Messi truquée ?

Deux votants ont annoncé que leurs votes avaient été modifiés...

par JeuneDauphin

Il y a quelques jours se tenait la cérémonie pour le trophée The Best, une distinction attribuée par la FIFA qui récompense chaque année le meilleur joueur du monde. Créé en 2016, il a été remporté pour la première fois de son histoire par Lionel Messi après deux victoires de Cristiano Ronaldo et une autre de son ex-coéquipier au Real de Madrid, Luka Modric. Toutefois, l'élection argentin suscite quelques doutes, d'autant plus que d'autres footballeurs tenaient la corde selon de nombreux observateurs. Explications.

A lire aussi :

Samuel Eto'o: « Salah & Mané méritaient The Best à la place de Messi »

Problème technique ou manigance ?

Le trophée The Best est décerné grâce aux votes des professionnels du football. Ainsi, les capitaines et les sélectionneurs de chaque pays établissent un top 3 des meilleurs joueurs du monde sur l'année civile avant de le transmettre à la FIFA qui traite le scrutin et désigne le vainqueur. Lionel Messi, vainqueur de la quatrième édition, a vu son élection quelque peu contestée. D'un côté, Samuel Eto'o, son ancien coéquipier au FC Barcelone, a déclaré que Mohamed Salah ou encore Sadio Mané méritaient ce trophée plus que l'Argentin. D'un autre côté, plusieurs votes attribués à Messi sont suspects. Juan Barrera, le capitaine du Nicaragua, a annoncé sur Twitter qu'il n'avait pas voté : or, la FIFA annonce qu'il a respectivement voté pour Lionel Messi, Sadio Mané et Cristiano Ronaldo. Le sélectionneur saoudien, lui, affirme avoir voté pour Mohamed Salah alors que la fédération a publié qu'il aurait donné sa voix à Messi. Ces petits événements jettent le doute sur l'impartialité de l'élection...

Salah en brouille avec l'Egypte

Le couac concernant les votes continue. Selon eux-mêmes, le sélectionneur et le capitaine de la sélection égyptienne n'ont pas été en capacité de voter pour le trophée The Best alors qu'ils comptaient attribuer leurs voix à Salah - qui, malgré une grosse saison avec Liverpool, n'a même pas récolté assez de voix pour intégrer le top 3. Au moment de valider les choix, ils auraient rencontré un problème technique et auraient adressé un courrier à la FIFA afin de régler ce souci. Le footballeur en question, visiblement vexé, a retiré la mention « Egypte » de sa bio Twitter. Au lendemain de la cérémonie, il s'était exprimé sur ce même réseau social : « Peu importe ce qu’ils essaient de faire pour changer mon amour de l’Egypte, ils n’y arriveront pas. »

Donne ton avis

Auteur

Jeune Dauphin : (1301 articles publiés)

Aucun commentaire sur la news
Pseudo
Mail