Tevez embrasse Maradona et Boca Juniors remporte le championnat !

Dans une Bombonera en fusion, le mythique club argentin a vécu une soirée folle, qui fera date.

par Leo

Sans trophée depuis 2018 et un 33ème titre de champion d'Argentine, Boca Juniors recevait le Gimnasia La Plata dans le cadre de la 23ème et dernière journée de Primera Division. Une rencontre très attendue par les fans du mythique club argentin, car elle signifiait le retour d'une légende à la Bombonera en la personne de Diego Maradona, désormais entraîneur du 19ème du championnat. Cette rencontre pouvait aussi permettre à l'équipe coachée par Miguel Angel Russo d'accéder à son premier trophée depuis 2018 en cas de victoire, conjuguée à un résultat autre qu'un succès de River Plate. L'attaquant de Boca Junior, Carlos Tevez, a su lui se distinguer avant le match par un geste destiné à lui porter chance. 

A lire aussi :

Officiel : Le choc entre le PSG et Dortmund à huis clos !

Carlos Tevez embrasse Maradona...

C'était une rencontre chargée d'émotion pour Diego Maradona et Carlos Tevez. Le premier effectuait son retour dans la mythique antre de Boca Juniors depuis près de quinze ans, et a reçu un accueil digne de son standing, ce qui n'a pas manqué de l'émouvoir. Pour le second, l'enjeu était de remporter son premier trophée depuis son retour dans son club formateur en 2015. Véritable fan d'El Pibe de Oro, l'ex-Citizen n'a pas hésité à saluer son idôle avant la rencontre, avant de lui déposer un baiser sur la bouche, qui aura fait le tour des réseaux sociaux. Après le match, l'international argentin a déclaré : « Je savais que je devais embrasser Diego, ça m'a porté chance ». Au vu de la suite, on ne peut que donner raison à l'Apache.

Et offre le titre à Boca Juniors !

Deuxième du classement à un point de retard de son rival de toujours, River Plate, le club dont le légendaire Riquelme est le vice-président, devait l'emporter face à l'équipe coachée par le champion du Monde 1986, tout en espérant un mauvais résultat du club de Buenos Aires. Alors que River Plate et son adversaire du soir de l'Atlético Tucuman n'arrivent pas à se départager, la Bombonera doit se contenter d'un pauvre match qui condamne pour le moment Boca. C'était sans compter sur Carlos Tevez, qui surgit à la 72ème minute et offre la victoire et le titre à son équipe, dans une ambiance surréaliste. Le choix d'embrasser Maradona avant la rencontre se sera donc avéré payant. 

A lire aussi :

Messi nouveau meilleur buteur des championnats européens devant CR7

Donne ton avis

Auteur

Leo : (1655 articles publiés)

Aucun commentaire sur la news
Pseudo
Mail

X FERMER