Advertisement

Rachat de l'OM : le clan Ajroudi donne des nouvelles

L'homme d'affaires franco-tunisien ne compte pas abandonner son idée de rachat du club phocéen.

par Leo

C'est l'un des feuilletons de l'été. À la fin du mois de juin, Mourad Boudjellal, un temps engagé dans le rachat du Sporting Club de Toulon, faisait part de ses ambitions : racheter l'Olympique de Marseille. Pour ce faire, l'homme de 60 ans s'est entouré de Mohamed Ayachi Ajroudi, un homme d'affaires franco-tunisien aux moyens colossaux. Quelques semaines plus tard, Ajroudi mandate la banque Wingate pour négocier le rachat du dauphin du PSG en Ligue 1. Seul problème, Franck McCourt, propriétaire actuel du club phocéen, a fait savoir à plusieurs reprises qu'il ne souhaitait pas vendre son bien. Après quelques jours de flottement, Ajroudi revient à la charge

A lire aussi :

Eric Di Méco ne commentera pas la finale de la C1 si le PSG la joue

« Nous continuons les discussions »

A Marseille, on joue au jeu du chat et de la souris. Jacques-Henri Eyrault, président du club du Sud de la France, a annoncé à plusieurs reprises qu'il n'y avait aucune discussion entre le clan McCourt et la banque Wingate. Le club coaché par André Villas-Boas a également déclaré avoir assigné en justice Ajroudi et Boudjellal, dénonçant « une campagne de désinformation massive ». Loin de se démonter, les potentiels racheteurs sont revenus à la charge jeudi. Dans un communiqué partagé par l'AFP, la banque Wingate a confirmé les intentions du clan Ajroudi. 

La banque d'affaires déclare dans le texte : « Nous continuons à discuter de manière professionnelle et confidentielle et sans de la presse ni de quiconque [...] Contrairement à une polémique médiatisée, la limitation de leur offre à M. Franck McCourt et du complément d'offre à l'attention de la mairie de Marseille ne sont pas un ultimatum au club, à ses actionnaires, ou à la mairie de Marseille [...] Il s'agit simplement du fait que nos clients sont conscients du temps nécessaire au travail restant à faire pour préparer le club à confronter ses prochaines échéances et challenges sportifs ». La série de l'été risque de durer. 

A lire aussi :

Raymond Domenech fait polémique en Italie

Donne ton avis

Auteur

Leo : (680 articles publiés)

Aucun commentaire sur la news
Pseudo
Mail

X FERMER
Advertisement