PSG : de la prison ferme requise contre Nasser al-Khelaifi

Le président du PSG encourt de la prison ferme.

par Ben

Quel sort sera réservé à Nasser Al-Khelaïfi ? Embourbé dans un scandale, l’homme d’affaires sera fixé sur son sort d’ici quelques semaines, au début de mois de novembre au plus tard. En attendant, le parquet a requis une peine de prison ferme à son encontre.

A lire aussi :

PSG : l'échec de la baisse des salaires expliqué

Le président du PSG dans de beaux draps

Le parquet suisse ne se sera pas montré particulièrement clément face à l’actuel président du conseil d’administration de BeIn Media. Accusé d'« instigation de gestion déloyale aggravée », l’homme d’affaires de 46 ans aurait en 2013 mis à disposition de l’ancien numéro 2 de la FIFA Jérôme Valcke une luxueuse demeure en Sardaigne estimée à 5 millions d’euros. Et ce au moment où beIN négociait une éventuelle prolongation de ses droits médias au Moyen-Orient et en Afrique du Nord pour les Mondiaux de 2026 et 2030. Une faveur qui passe mal : après une semaine d’audience devant le Tribunal pénal fédéral de Bellinzone (Suisse), le procureur, reprochant à l’homme d’affaires d’avoir « méprisé la justice », a réclamé 28 mois d’emprisonnement à son encontre, assortis d’un sursis partiel. Trois ans de prison ont également été requis contre Jérôme Valcke.

Les juges devraient rendre leur décision d’ici la fin du mois d’octobre, au début du mois de novembre au plus tard. Dans les faits, le président du PSG pourrait malgré tout s'en sortir en évitant le pire. Le droit suisse indiquant qu’en cas d’une peine prononcée de 24 mois au maximum, il est possible d’échapper au passage par la case prison. Conscient de la menace qui pèse sur lui, Al-Khelaïfi a été présent à chacune des audiences le concernant. Ses avocats plaideront son cas ce jeudi. 

Nasser Al-Khelaïfi transparent sur ses revenus

Dans la foulée de son procès, le président du PSG a tenu à faire le jeu de la transparence sur ses revenus. Il a ainsi déclaré gagner entre « 15 et 25 millions de dollars » (12 à 21 millions d’euros) par an, venant gonfler une fortune personnelle estimée entre « 70 et 100 millions de dollars » (60 et 85 millions d’euros). 

Donne ton avis

Auteur

Ben : (5511 articles publiés)

Aucun commentaire sur la news
Pseudo
Mail