8 974 Vues
2.6/5

Pourquoi le PSG a plus de flow que le Barça ? [DOSSIER]

Posté le 14 Février 2017 à 14h19, par ThomasRenard
Pourquoi le PSG a plus de flow que le Barça ? [DOSSIER]

Pour la quatrième fois en cinq ans, le Paris Saint-Germain affrontera le FC Barcelone pour le compte des phases finales de la Ligue des Champions. Si la beauté de l'affiche nous laisse songeur, sachez que les Catalans ont fait des Franciliens une de leurs proies favorites. Le constat est amer, mais qu'importe, car Booska-P a trouvé un terrain sur lequel les Blaugranas ne sont pas près de gagner, celui du hip-hop.  

Nous avons listé une série de raisons pour expliquer en quoi le PSG a bien plus de flow que son adversaire du jour. L'idée n'est pas de faire offense aux fans de la MSN, loin de là. Juste de mettre au grand jour les liens entre le résident du Parc des Princes et la sphère des musiques urbaines.

Paris Saint-Germain 

Il n'y a qu'un seul Serge Aurier

Qu'il soit titulaire ou non ce soir, le latéral ivoirien aura forcément un coup à jouer. Aussi à l'aise sur les réseaux sociaux que sur les pelouses, le bonhomme est capable de tout. Terrible guerrier, il peut se targuer d'avoir insulté publiquement son ancien entraîneur. Ce dernier a néanmoins su se faire pardonner et se trouve toujours là. Tout le contraire d'un Laurent Blanc aujourd'hui en année sabbatique. De quoi se retrouver dans le morceau Periscope signé du belge Damso : « J'vais te cramer au monde entier, grillé, j'vais te Serge Aurier ». 

Interviewé dans le très bon documentaire Ballon sur bitume consacré à la culture du foot de rue, Serge Aurier a d'ailleurs lâché un gros big up aux artistes de Sevran, Kaaris, Ixzo et Kalash Criminel.

Matuidi Charo vaut mille « Ai, se eu te pego »

Matuidi est un emblème, un véritable « Charo ». Oui, les parisiens peuvent se vanter d'avoir au sein de leur effectif un homme qui compte dans le paysage du hip hop hexagonal. Comment ? C'est très simple, le milieu de terrain est devenu avec le Freestyle-PSG de Niska une des mascottes d'internet avec aujourd'hui quelques 63 millions de vues, rien que ça. Vaillant sur tous les terrains, Blaise personnifie à lui seul l'image des charbonneurs qui se construisent sans jamais s'économiser. Lui-même a d'ailleurs repris la chorégraphie de Niska pour célébrer ses buts. Avouez tout de même que cela a plus de gueule que les barcelonais qui dansent «  Ai, se eu te pego » après un golazo....

Du rap dans les vestiaires 

Il n'y a pas que Matuidi ou Serge Aurier qui sont les cautions hip hop du club, loin de là. Tout le vestiaire parisien, ou en tout cas une grande partie, rythme souvent ses victoires avec du gros son dans les vestiaires. Adrien Rabiot s'est par exemple fait remarquer en faisant le « Mouv' » de MHD. D'autres comme Layvin Kurzawa ne manquent jamais d'exprimer leur admiration au milieu du rap. Un exemple ? Le latéral gauche du Paris Saint-Germain s'était offert un moment sur la scène de l'Accord Hotel Arena en compagnie d'un certain Booba... Qu'on se le dise « Paname c'est la Champion's League » !

Booba, Rohff, mais aussi Jazzy Bazz

 

L'antre du PSG est un lieu qui déchaîne les passions. Avec ou sans ultras, le Parc des Princes a toujours été un symbole. Rénové en 1972 sous la direction de l'architecte Roger Tailibert, le fameux écrin à su se faire une place de choix au sein du rap français. Rohff avait en effet filmé le célèbre stade dans le clip de son morceau Paris, de quoi le classer au même niveau que d'autres monuments de la capitale tels que la tour Eiffel ou l'arc de triomphe. Booba avait fait de même dans un autre style dans Vaisseau Mère. Reste à savoir si B20 aura la « défaite amère » ce soir. Jazzy Bazz lui, aura fait dans la revendication, défendant les ultras face à une direction parisienne pas franchement souple.  Aujourd'hui de retour au stade, ces supporteurs qui donnent de la voix feront peut-être la différence face au Barça de Luis Enrique. 

Clip Ultra Parisien de Jazzy Bazz

Artiste : Jazzy Bazz - Album : P-Town
Vues : 42 857 fois, ajouté Le 25/02/2016Exporter le player vidéo

FC Barcelona 

Le meilleur pote de Messi est beatmaker

 

Premier élément en faveur du Barça, José Manuel Pinto. Le meilleur ami de Messi, gardien remplaçant du club catalan pendant de nombreuses saisons, il est aujourd'hui une des valeurs sûres de son pays dans le hip hop. L'Andalou est en effet un beatmaker et producteur reconnu officiant sous le blase de « Wahin ». Ce dernier aura même lancé toute une série de tutos sur YouTube pour construire un morceau. Autre fait d'armes, l'ancien « portero » aura travaillé avec Sefyu en compagnie d'un certain Eric Abidal

94 C'est Le Barça

Kery James a dédicacé son département en le comparant au FC Barcelone. Une belle attention, mais surtout une  sacrée façon de montrer que le « Val-de-Marne était tout comme le Barça, un immense réservoir de talents ». Les Blaugranas, vecteurs d'espoir ? Assurément et même au-delà de leurs frontières. Reste que si le footballeur Peguy Luyindula fait une apparition dans le fameux clip, ce dernier n'aura jamais été un résident du Camp Nou... 

Le rap foireux de Neymar

 

Difficile d'exceller sur tous les tableaux, ce n'est pas le grand Neymar qui dira le contraire. Auteur de  plusieurs buts contre les parisiens, le phénomène brésilien est cette année un peu plus à la peine. S'il est redouté pour son impressionnante faculté à dribbler, on ne peut pas en dire autant quand ce dernier se retrouve avec un micro à la main. Il y a un peu plus d'un an, l'attaquant s'était essayé à un petit rap sur Instagram. Une vidéo qui n'est pas restée dans les annales et on comprend pourquoi !

#liberated

Une photo publiée par Kim Kardashian West (@kimkardashian) le

A Barcelone, les rappeuses aiment... Le PSG

Bad Gyal, voilà un nom que vous ne connaissez sans-doute pas. Cependant, le jeune catalane, 20 petits printemps au compteurs, est devenue au fil des derniers mois une des valeurs montantes du rap ibérique. S'exprimant en catalan et en espagnol, cette rappeuse d'un nouveau genre s'affirme dans un style assez proche du reggaetton, véritable marque de fabrique du hip hop de la péninsule. Gros bémol néanmoins, dans Pai, son premier clip, la post-adolescente porte un maillot... du Paris Saint-Germain. Voilà qui valait bien une reprise du Work de Rihanna, car sur le terrain du hip hop, Barcelone devra encore bien travailler pour rattraper le PSG ! 

Donne ton avis

Auteur (@booska_p )

ThomasRenard : Le site numéro 1 du rap francais. Toute l'actualité du rap francais et américain, le sport et le cinéma en vidéos. (34876 articles publiés) ThomasRenard est sur twitter, vous pouvez le contacter sur @booska_p.

Aucun commentaire sur la news

Pseudo
Mail

Reçois le top de l'actu

Reçois dans ta boite mail le top des actu du rap, foot et cinéma.

Le meilleur de l'actu

Mobb Deep : Prodigy est décédé à l'âge de 42 ans
Philipp Plein vous fait visiter sa villa de rêve ! [VIDEO]
La réponse cinglante de Cristiano Ronaldo à Zidane !
Toutes les actualités
Me connecter avec mon pseudo / email
Me connecter avec les réseaux sociaux Log avec Facebook
Pas encore inscrit sur Booskap ? M'inscrire
Mon avis sur cette nouvelle version de Booskap.
X FERMER