Neymar condamné à verser 6,7 millions d'euros au Barça

Dans le litige qui oppose le Brésilien et son ancien employeur, Neymar se retrouve dans une fâcheuse position.

par Leo

Arrivé à Barcelone en 2013 en provenance de Santos, Neymar a passé quatre ans en Catalogne. Le temps de confirmer que le talent entrevu au Brésil n'était pas éphémère et qu'il était un joueur à part, membre de la terrible MSN (Messi-Suarez-Neymar) et 3ème au classement du Ballon d'Or 2015. Parti avec pertes et fracas au PSG en 2017, l'international aux 101 sélections avec la Seleçao est régulièrement annoncé de retour au sein du club espagnol. L'été dernier, le joueur de 28 ans avait même fait le forcing auprès de ses dirigeants pour rejoindre le champion d'Espagne, sans succès. Aujourd'hui, Neymar et le Barça sont à nouveau évoqués, mais c'est dans un litige les opposant. 

A lire aussi :

Le tatouage de Neymar en hommage à Michael Jordan

Neymar réclamait 43,6 millions d'euros au Barça

Le contentieux qui oppose Neymar au FC Barcelone ne date pas d'hier. En 2016, le joueur blaugrana prolonge son contrat de 5 ans avec le club présidé par Josep Maria Bartomeu. Il est convenu que l'attaquant touchera en tout 26 millions d'euros de prime pour cette prolongation de contrat. Un an plus tard, le vainqueur de la ligue des Champions 2015 quitte l'Espagne direction Paris, après que le club de la capitale ait accepté de payer la clause libératoire du joueur, estimée à 222 millions d'euros. Le Barça, qui a déjà versé 14 millions d'euros de la prime, saisit la justice, tandis que le clan Neymar réclame l'intégralité de la prime plus des dommages et intérêts, portant le total à 43,6 millions d'euros.

La Cité judiciaire catalane donne raison au Barça

Moment très attendu, le passage du dossier devant la Cité judiciaire catalane aura finalement donné raison au club de Lionel Messi. Dans un communiqué publié sur son site, le FC Barcelone a annoncé que l'instance avait débouté la demande du joueur de 28 ans et avait même condamné l'attaquant du PSG à verser 6,7 millions d'euros à son ancien employeur. Le club catalan a simplement annoncé la nouvelle, avant de déclarer : « le représentant du joueur ayant le droit de faire appel, le club continuera à défendre avec ferveur ses intérêts légitimes ». La bataille judiciaire entre Neymar et le Barça ne risque pas de s'arrêter là.

Donne ton avis

Auteur

Leo : (707 articles publiés)

Aucun commentaire sur la news
Pseudo
Mail