Advertisement
Advertisement

Nasser Al-Khelaïfi et Jérôme Valcke inculpés pour corruption

Deux ans après l'ouverture de l'enquête le visant, le président du PSG est officiellement inculpé.

par Leo

Deux jours après une défaite humiliante face au Borussia Dortmund (2-1) en Allemagne, le PSG traverse une période très compliquée. La défaite en 1/8ème de finale aller face aux Borussen a entraîné plusieurs situations particulièrement difficiles à gérer pour le board parisien : Neymar a ouvertement critiqué son club face aux médias après le match, alors qu'une vidéo du frère de Presnel Kipembé insultant Thomas Tuchel a fait le buzz sur la toile, créant la polémique. Le président du champion de France, Nasser Al-Khelaïfi a lui aussi du souci à se faire à titre personnel. Le Qatari est désormais officiellement inculpé en compagnie de Jérôme Valcke pour corruption. 

A lire aussi :

Mourinho : « Tottenham est une arme sans balles dans le chargeur »

Le dénouement d'une enquête longue de deux ans

C'était une nouvelle attendue, tant l'enquête durait. Ouverte il y a deux ans par la justice suisse, l'enquête concernant l'attribution des droits médiatiques de différentes coupes du Monde de football et coupe des Confédérations de la FIFA. C'est le Ministère Public de la Confédération suisse qui a annoncé la nouvelle dans un communiqué publié sur son site. Premier accusé de cette affaire, Jérôme Valcke est poursuivi pour : « corruption passive, gestion déloyale multiple et qualifiée et faux dans les titres ». Le directeur de BeIN Media Group est lui accusé d'avoir été à l'origine des actes commis par l'ex-secrétaire général de la FIFA. Un troisième prévenu a aussi été inculpé, mais son identité n'a pas été dévoilée. 

Al-Khelaïfi « satisfait » de l'abandon de certaines charges

Auparavant poursuivi pour « corruption », le président du club de la capitale ne l'est plus que pour « instigation à la gestion déloyale qualifiée » désormais. Un abandon de charges qui va dans le sens d'Al-Khalaïifi, qui s'est dit « satisfait » de cette nouvelle. Pour rappel, l'homme politique de 46 ans est accusé d'avoir prêté à Jérôme Valcke une luxueuse villa en Sardaigne qu'il venait d'acheter en échange de l'attribution des droits médiatiques de plusieurs compétitions organisées par la FIFA, notamment plusieurs coupes du Monde. Mis en examen depuis plus d'un an en France pour corruption active, le dirigeant du PSG est dans une situation plus que délicate. 

A lire aussi :

Lionel Messi : « Neymar a vraiment envie de revenir à Barcelone »

Donne ton avis

Auteur

Leo : (692 articles publiés)

Aucun commentaire sur la news
Pseudo
Mail