MMA recap #65 : Parnasse de retour, Chandler veut mettre Gaethje KO !

L'un des plus jeunes espoirs français du MMA va devoir laver l'affront d'une première défaite...

par Fred

Booska-P revient sur l'actualité de la semaine précédente et les combats du week-end.

Salahdine Parnasse revient au KSW !

Le prodige français n'a pas dit son dernier. Battu pour la première fois en carrière en janvier dernier, par Daniel Torres, Parnasse est en main-event du KSW contre Filip Pejic samedi 5 juin à Gdansk, en Pologne. Le croate (15v-4d) a gagné presque tous ses combats par KO (dix) ou soumissions (trois). Il effectuera son cinquième combat dans l'organisation polonaise et a lui aussi perdu face à Daniel Torres, en 2019.

« Une fois mais pas deux. Je m'en fais la promesse. »


Une curieuse première défaite

L'ancien champion des poids plumes pouvait se vanter d'être l'un des rares français à détenir une ceinture mondiale majeure en MMA. En moins de deux minutes du combat qui l'opposait à l'autrichien, il a reçu un coup donné avec le coude (presque l'avant-bras) un peu par hasard. Dommage pour le pensionnaire de la Atch Academy qui réfléchissait à une potentielle arrivée à l'UFC au terme de son contrat avec le KSW. Il lui restait alors 18 mois. 

Salahdine n'a encore que 23 ans. Il a resigné avec le KSW et compte bien reprendre sa ceinture. Le KSW 61 sera diffusé en pay-per-view pour le prix de 10 euros, en partenariat avec La Sueur dès 20h samedi.  

Le choc entre Chandler et Gaethje se précise !

L'ancien champion des poids légers de l'UFC, Eddie Alvarez, avait mis en garde Michael Chandler contre un potentiel combat contre Justin Gaethje. 

« Je pense que Gaethje est un match terrible pour lui. Et je pense qu'il devrait probablement rester loin de Gaethje. Ce n'est pas un bon match pour lui » avait-il assuré, ayant lui-même combattu "The Highlight". 

Chandler a récemment répondu à ce commentaire sur MMA Fighting : « Eh bien, première chose, vous ne pouvez pas regarder les cinq meilleurs ou les six meilleurs gars et faire des combats qui ne sont pas de mauvais match-up. A l'échelon supérieur, ce sont les meilleurs de la planète entière à une certaine catégorie de poids. Le top5 de l’UFC est plein de talent et c’est un combat que j’apprécierais. Cela doit juste avoir un sens sur la chronologie et je vous dis que les gens vont ronger leur frein pour voir ce combat. »

Les meilleurs KO de Gaethje

Tout en respectant la figure du "papa Eddie" il a continué d'exprimer son avis sur ce possible combat :

« Vous devez respecter Eddie. Eddie est une légende. Il est à 100% un Hall of Famer en ce qui concerne les poids légers. L'un des plus grands poids légers de tous les temps. Je vais devoir avoir une conversation avec lui et voir ce qu'il en pense. Mais si Eddie Alvarez peut battre Justin Gaethje, je peux définitivement battre Justin Gaethje. Je ne vais pas seulement le mettre KO. Je pense que je vais assommer Justin Gaethje. Je vais garder un rythme élevé comme Eddie l'a fait. Ce sera un combat très amusant. C'est un combat que les gens veulent voir. »

Ce potentiel combat serait une affiche de pay-per-view parfaite pour l'UFC. Aucun des deux hommes ne lâche le morceau à moins d'être mis KO. Même si Chandler a indiqué qu'il ne retournerait à l'entrainement qu'à l'automne prochain, on pourra compter sur lui pour être l'un des seuls de la catégorie à se bousculer pour affronter Gaethje. Une victoire ferait rapidement oublier sa défaite par TKO au deuxième round contre le nouveau champion Charles Oliveira. 

Rozentruik doit gagner contre Sakai

L'UFC Fight Night 189 opposera en main-event Jairzinho Rozentruik et Augusto Sakai, pour une place dans le TOP 5 des lourds. L'ascension du kickboxer originaire du Suriname avait été freinée par NGannou en mai 2019, avec un gros KO au premier round. Depuis, il a rebondi en battant Junior Dos Santos avant d'échouer à nouveau contre Cyril Gane, à la décision. 

Le brésilien Sakai était sur une série de quatre victoires consécutives suite à sa détection aux Dana White's Contender Series. Mais en septembre 2020, un coude suivi d'une série aux poings du vétéran Overeeem avait mis fin à son ascension. Lui aussi a l'habitude de terminer ses combats par KO brutal ! Ne vous attendez pas à une victoire aux points, d'un côté comme de l'autre.

La française Manon Fiorot sur la carte !

En janvier dernier, la niçoise avait marqué les esprits en devenant la première française à gagner à l'UFC. Elle se débarrassait alors au deuxième round par TKO (high kick suivi de poings) de Victoria Leonardo. 

Elle dispose d'un arsenal très aiguisé avec des expériences concluantes en karaté, kickboxing et jiu-jitsu brésilien. Manon affrontera samedi l'ukrainienne Maryna Moroz (10v-3d), plutôt douée au sol avec cinq victoires par soumission. En cas de victoire, la française pourrait rapidement décrocher des combats intéressants dans cette catégorie des poids mouches assez ouverte. 

Donne ton avis

Auteur (@Fred_Actisphere )

Fred : Du vingt-moins-un l'autre bout du monde, j'cris sur les sports de combat : MMA, boxe, kickboxing et muay-tha. "Toujours chaud, j'vis dans un thermos." (141 articles publiés) FredJ est sur twitter, vous pouvez le contacter sur @Fred_Actisphere.

Aucun commentaire sur la news
Pseudo
Mail