MMA Recap #32 : Jones gagne encore, une date pour le MMA en France

On l'aime ou on le déteste, mais Jones est bel et bien entré dans l'Histoire...

par FredJ

Booska-P revient sur l'actualité de la semaine précédente et les combats du week-end.

Jon Jones gagne de justesse !

Le champion des lourds-légers Jon Jones a encore gagné. Opposé à l’invaincu Dominick Reyes en main event de l’UFC 247, Jones est pourtant passé tout proche de la défaite. Le challenger est rentré très vite dans le combat, en s’octroyant les deux premiers rounds et en se montant très compétitif dans le troisième. Reyes touche au corps, varie les coups et les zones de frappe. Les takedowns de Jones, mêmes si Reyes s’est relevé très vite, ont sûrement sauvé le début de combat. Dans le quatrième et cinquième round, Jon Jones s’est montré très actif pour s’assurer la victoire. En maître de l’Octogone, il a démontré son expérience largement supérieure. Il remporte le combat en cinq rounds par décision.

A 30 ans, Dominick Reyes enregistre donc sa première défaite en 13 combats. Il a montré de très belles qualités debout face au champion. Plutôt amer après le combat, il a néanmoins avoué à demi-mot la supériorité de Jones :

« Je pensais avoir gagné les trois premiers rounds. Mais il m’a eu à la fin, c’est un vrai champion, Je vais revenir, m’améliorer et prouver que je suis le vrai boss de cette catégorie. Il a été bon, et m’a eu dans les quatrièmes et cinquièmes rounds. C’est le jeu, c’est comme ça. J’ai prouvé que j’étais vraiment à prendre au sérieux. »

 Jon Jones est rentré encore un peu plus dans l’Histoire en remportant son quatorzième combat avec titre en jeu. C’est aussi son dix-huitième combat remporté d’affilé et sa onzième défense de titre, égalant ainsi le record de Demetrious Johnson, avec onze défenses. 

Il est pourtant resté lucide sur sa performance :

« Ce 5e round m’a permis de gagner le combat. Ces takedowns m’ont fait gagner le combat. Je crois que j’ai gagné le combat avec le coeur. »

 Jones n’a en tout cas pas fait taire les sceptiques, qui comme après son combat contre Thiago Santos, n’ont pas manqué de mettre en avant ses failles. 

Shevchenko écrase Chookagian !

Valentina Shevchenko a défendu son titre des poids mouches en battant Katlyn Chookagian par TKO au troisième round. La championne n’a laissé aucune miette. Toujours aussi percutante et à l’aise debout, elle a aussi emmené Chookagian au sol à plusieurs reprises. 

Bloquée dans un crucifix (technique de grappling, au sol), elle a ensuite été sauvée par l’arbitre d’une pluie de coups de la championne. 

Qui pourra inquiéter Valentina Shevchenko ? 

Un Battle de danse entre Adesanya et Romero !

Israel Adesanya et Yoel Romero ont offert du spectacle pendant la conférence de presse de l’UFC 248. Non, on ne peut pas provoquer Romero en salsa cubaine sans réaction immédiate...

On attend le 8 mars avec impatience !

Le MMA sera légal en France en septembre 

Vendredi dernier, la ministre des Sports Roxana Maracineanu a officiellement accordé la délégation du MMA à la Fédération Française de Boxe. Les clubs pourront s’affilier dès septembre et la pratique en compétition pourra enfin s’organiser. Difficile à l’heure actuelle de savoir si l’UFC pourra organiser un événement en France en 2020. Les délais paraissent un peu trop serrés. Mais d’autres organisations pourraient venir produire un show. On espère voir les combats de l’organisation française du 100% Fight se faire, enfin, avec frappes au sol et octogone. Et qui du Cage Warriors, du BAMMA ou du Bellator viendra en premier sur nos terres ?

A moins que la très prometteuse ARES Fighting ne se positionne en pôle position. L’organisation de MMA « afro-européenne » chapeautée par Vivendi Sports va produire un second show le 2 avril en Belgique, après leur première sortie réussie à Dakar. D’autres dates vont suivre avec notamment l’Afrique du Sud en juillet prochain.

Morgan Charrière va combattre pour le titre !

Le poids plume français va combattre le 20 mars à Londres en tête d'affiche du Cage Warriors 113. Le champion en titre Mads Burnell étant inapte au combat, un adversaire sera désigné pour combattre Morgan, titre intérim en jeu. C'est une excellente opportunité pour se faire connaître sur la scène mondiale. Charrière reste sur une victoire éclatante par KO en octobre dernier contre Dean Trueman. Cette performance a été élue KO de l'année par les fans de l'organisation.

On se quitte d'ailleurs sur ce moment de poésie.

Donne ton avis

Auteur (@Fred_Actisphere )

Fred : Du vingt-moins-un l'autre bout du monde, j'cris sur les sports de combat : MMA, boxe, kickboxing et muay-tha. "Toujours chaud, j'vis dans un thermos." (97 articles publiés) FredJ est sur twitter, vous pouvez le contacter sur @Fred_Actisphere.

Aucun commentaire sur la news
Pseudo
Mail