MMA Recap #25: Khabib vs Ferguson officialisé, McGregor de retour

Une semaine calme en affrontements, mais riche en annonces !

par FredJ

Booska-P revient sur l'actualité de la semaine précédente et les combats du week-end.

Khabib Nurmagomedov va enfin combattre Tony Ferguson !

Les deux meilleurs poids légers actuels vont enfin s'affronter. Khabib et Tony sont tombés d'accord pour combattre le 18 avril au Barclays Center de Brooklyn à New York pour l'UFC 249. C'est la cinquième fois, depuis 2015, que l'UFC essaie de mettre sur pied ce combat ! C'est un énorme choc entre deux adversaires surdoués, invaincu en 28 combats pour Khabib et sur une lancée de 12 victoires pour Tony. 

Ferguson a toujours été évoqué comme un adversaire au style problématique pour le Daghestanais. Il délivre un volume de coups impressionnant sous des angles inédits et s'avère très imprévisible. Il a tout pour déstabiliser un lutteur.

Conor McGregor de retour contre Donald Cerrone !

Dana White a confirmé les rumeurs par ces mots : « Conor a signé et Cerrone et sur le point de le faire. ». Le point d'orgue de l'UFC 246 du 18 janvier à Las Vegas sera donc le combat entre Conor McGregor et Donald Cerrone. Si le choix d'adversaire peut surprendre, c'est surtout la catégorie qui étonne. Le combat aura lieu chez les welters. Ce n'est pas une première pour McGregor. En 2016, il combattait déjà en welters par deux fois contre Nate Diaz avec une défaite et une victoire au compteur. Absent de l'Octogone depuis octobre 2018 et sa défaite par soumission contre Khabib Nurmagomedov, McGregor ne choisit pas la facilité, même s'il part nettement favori. Rappelons quand même que sa dernière victoire en MMA date de novembre 2016 contre Eddie Alvarez.

McGregor affiche ses ambitions. Vers une 3ème couronne dans une 3ème catégorie ?

Le cowboy Cerrone détient le record du nombre de combats à l'UFC (23) et le record du nombre de victoires avant la limite (16). Il semble avoir perdu de sa superbe lors de ses deux derniers combats avec des défaites avant la limite contre Justin Gaethje et Tony Ferguson. Il reste néanmoins extrêmement populaire auprès des fans et son activité (trois à quatre combats par an) font de lui une valeur sûre. Être face à McGregor pour son 50ème combat en tête d'affiche à Las Vegas est tout ce que l'on pouvait souhaiter pour ponctuer la carrière de Cerrone.

L'annonce de ce combat a en tout cas confirmé que McGregor est toujours très suivi malgré sa défaite et son manque d'activité. La pression est énorme pour lui. En cas de nouvelle défaite, il sortira très certainement de la catégorie des combattants bankable...

Masvidal vise McGregor ou Nick Diaz plutôt que le titre

Jorge Masvidal a remporté trois combats avant la limite en 2019. Il s'est successivement débarrassé de Darren Till, Ben Askren et Nate Diaz. Sa notoriété a littéralement explosé et il peut prétendre au titre de challenger. Mais le détenteur de la ceinture BMF a d'autres projets. 

« On pourrait très bien combattre Nick Diaz ou peut-être même Conor McGregor. Ces combats sont ceux qui rapporteraient le plus. Je veux les plus gros et plus durs combats chez les welters » a-t-il déclaré à Yahoo Sport

Plus étonnant, il a lancé un défi à l'un des meilleurs boxeurs toutes catégories confondues. Canelo Alvarez a tout de suite calmé ses aspirations :

« Avec tout le respect que je lui dois, j'ai toujours pensé que je n'avais rien à faire dans une cage en MMA. Je pense la même pour les combattants MMA sur un ring de boxe. Ils n'ont rien à y faire. D’un point de vue commercial, c’est quelque chose d’attrayant, mais ce n’est pas un défi pour moi, ce n’est donc pas ma priorité. ».

Nous voilà rassurés pour le sport et pour Masvidal.

Salahdine Parnasse en tête d'affiche au KSW !

Le jeune prodige français n'en finit plus d'impressionner. Invaincu en 13 combats chez les plumes, il affrontera samedi 8 décembre l'expérimenté Ivan Buchinger (37v - 6d), en défense de sa ceinture intérimaire de champion du KSW. Buchinger a été champion du M-1 (organisation russe) où il a notamment battu Mansour Barnaoui par décision. Doué au sol, il reste sur 5 victoires et peut pousser Parnasse dans ses retranchements.

Le KSW est conscient du potentiel de Salahdine Parnasse et ce n'est pas un hasard s'il se retrouve dans les spots promotionnels de l'organisation polonaise. On se quitte alors devant Parnasse en mode flic hollywoodien !

Donne ton avis

Auteur (@Fred_Actisphere )

FredJ : Du vingt-moins-un l'autre bout du monde, j'cris sur les sports de combat : MMA, boxe, kickboxing et muay-tha. "Toujours chaud, j'vis dans un thermos." (95 articles publiés) FredJ est sur twitter, vous pouvez le contacter sur @Fred_Actisphere.

Aucun commentaire sur la news
Pseudo
Mail