Marega réagit aux cris racistes : « Allez vous faire foutre ! »

L'attaquant portugais, victime de cris racistes après avoir marqué dimanche soir, a réagi sur les réseaux sociaux.

par Leo

Dimanche soir, le deuxième du championnat portugais, le FC Porto, affrontait la formation du Vitoria Guimaraes. En cas de victoire, le club coaché par Fernando Conceiçao pouvait recoller à un petit point du leader et rival de toujours, le Benfica Lisbonne. Grâce à une réalisation de son attaquant malien Moussa Marega, les Dragoes auront réussi à s'imposer face au sixième du championnat. Si la réalisaton de Marega est sans aucun doute l'un des tournants du match, c'est les actions ayant suivi cette action qui auront fait parler. Victime de cris racistes alors qu'il célébrait son 6ème but de la saison, le joueur de 28 ans n'a pas hésité à quitter le terrain. Aujourd'hui, le monde du football est sous le choc. 

A lire aussi :

Ben Arfa fait déjà polémique dans son nouveau club [VIDEO]

Visé par des cris racistes, Marega avait quitté le terrain

On joue la 60ème minute. Alors que les deux équipes sont dos à dos, Marega sort de sa boîte et inscrit le but victorieux pour Porto. Pendant qu'il fête son but avec ses coéquipiers, l'attaquant est victime de cris racistes de la part des supporters de Guimaraes. Furieux, le joueur s'énerve et décide de quitter le terrain, réprimandé par l'arbitre, qui lui met un carton jaune, et ses coéquipiers. La scène se poursuit alors que le joueur passé par Amiens quitte la pelouse en adressant des doigts d'honneur aux supporters qui l'avaient visé, et que Fernando Conceiçao enrage : « c'est une honte ! Une honte ! »

Après ce triste incident, de nombreux personnages du football mondial ont apporté leur soutien au buteur africain. 

« Allez vous faire foutre ! »

Quelques heures après la rencontre, la réponse de Moussa Marega a été communiquée, via les réseaux sociaux. Sur son compte Instagram, le joueur de 28 ans a déclaré : « Je voudrais juste dire à ces idiots qui viennent au stade pour lancer des cris racistes... allez vous faire foutre ! Et je remercie également les arbitres de ne pas m'avoir protégé et de m'avoir donné un carton jaune parce que je défends ma couleur de peau. J'espère que je ne vous reverrai jamais sur un terrain de football ! Vous êtes une honte ! »

Depuis dimanche soir et cette terrible action, les messages affluent pour soutenir Marega. Originaire des Ulis, tout comme l'attaquant malien, Anthony Martial a lui aussi affiché son soutien à ce dernier dans ces moments difficiles.

#liberated

Une photo publiée par Kim Kardashian West (@kimkardashian) le

Donne ton avis

Auteur

Leo : (370 articles publiés)

Aucun commentaire sur la news
Pseudo
Mail

X FERMER
Advertisement