Mères insultées, front contre front... ça chauffe entre Lukaku et Ibra

Les deux anciens coéquipiers ont failli en venir aux mains.

par Leo

La séquence a d'ores et déjà fait le tour des réseaux sociaux. Quelques minutes avant la mi-temps de la rencontre entre l'Inter Milan et l'AC Milan en quart de finale de la coupe d'Italie, Romelu Lukaku et Zlatan Ibrahimovic se sont écharpés assez violemment. Des insultes qui auraient pu provoquer une bagarre à la mi-temps si les deux hommes n'avaient pas été retenus par leurs coéquipiers respectifs. Retour sur un événement qui a fait couler beaucoup d'encre. 

A lire aussi :

Zlatan s'achète une forêt entière pour chasser et pêcher

Rites vaudous, menaces... 

Quelques secondes avant la fin de la première période, les deux anciens coéquipiers à Manchester United s'accrochent une première fois. Une séquence montre les deux hommes front contre front, prêts à en découdre, avant d'être séparés. Dès la fin du premier acte sifflée, les deux hommes continuent de se provoquer. Selon la Gazzetta dello Sport, Zlatan déclare d'abord : « Tu es un âne ». Ce à quoi Lukaku répond : « Viens à l'intérieur, sa****, on va voir ». Il semblerait que ce soit la réponse de l'attaquant suédois qui ai ensuite totalement fait dégoupiller son adversaire de l'Inter Milan. 

Le géant de Malmö aurait déclaré au Belge : « Appelle ta mère et allez faire vos rites vaudous de m**de ». Comme révélé par RMC Sport, ces déclarations font suite à une anecdote de Farhad Moshiri, propriétaire d'Everton, sur le départ de l'attaquant en 2017. Moshiri avait déclaré : « À la réunion Rom a appelé sa mère. Il a dit qu’elle était en pèlerinage en Afrique, qu’elle avait vu un vaudou et qu’il devait aller à Chelsea ».

Hors de lui après les propos d'Ibra, Lukaku essaie de rattraper le joueur de 39 ans, à qui il déclare : « Tu veux parler de ma mère ? Fils de p***e. Je te b***e toi et ta femme ». Pour ces échanges, les deux hommes ont été sanctionnés d'un carton jaune. Buteur à 31ème minute, Zlatan n'a pas fini la rencontre, exclu en début de deuxième période pour un deuxième carton jaune. Lukaku a ensuite permis aux siens de revenir à 1-1 partout sur pénalty, avant de voir Christian Eriksen donner la victoire aux interistes sur un superbe coup-franc dans le temps additionnel.

Donne ton avis

Auteur

Leo : (2098 articles publiés)

Aucun commentaire sur la news
Pseudo
Mail