Les coulisses du feuilleton Neymar révélées...

Trois mois après le transfert avorté de Neymar, les langues se délient...

par Leo

C'était le feuilleton de l'été 2019. Déçu par l'élimination précoce du Paris Saint-Germain en huitièmes de finale de ligue des Champions face à Manchester United, le Brésilien Neymar aura essayé de quitter le club de la capitale pour rejoindre son ancien club, le FC Barcelone, et l'affaire aura duré tout l'été. L'ailier auriverde a même fait le forcing auprès du board parisien tout l'été durant pour obtenir un bon de sortie, mais celui-ci ne lui sera jamais accordé. Finalement, le buteur est resté au club, et a repris part à la compétition en septembre. Et depuis, de nombreuses anecdotes concernant le transfert avorté de cet été commencent à faire surface

A lire aussi :

Zlatan de retour en Suède ? [VIDEO]

« Je veux que tu reviennes »

Dans un article publié sur son site web et disponible dans son magazine, France Football  revient sur cet épisode qui aura tant marqué les supporters du champion de France en titre. Et selon le média sportif, Lionel Messi a aussi joué un rôle important dans la décision de Neymar. D'après le journal hebdomadaire, l'Argentin aurait appelé Neymar après la cuisante défaite subie par les blaugranas en demi-finale de ligue des Champions face à Liverpool, et lui aurait dit : « Il n'y a qu'ensemble qu'on va pouvoir gagner la ligue des Champions. Je veux que tu reviennes. Dans deux ans, je pars, et tu seras tout seul, tu prendras ma place ». Des propos qui auraient définitivement convaincu l'international aux 101 sélections de partir au clash avec ses dirigeants afin de partir. 

Le Paris Saint-Germain en ordre de bataille

Comme le confirme France Football, si Neymar n'est pas parti, c'est aussi parce que le club de la capitale a réussi à résister aux assauts du Barça. Du côté des joueurs, Kylian Mbappé et Marco Verratti auraient tout fait pour s'assurer que le vainqueur de la ligue des Champions 2015 reste, le premier lançant même au Brésilien : « T'as pas intérêt à partir ! ». Les dirigeants Parisiens ont eux négocié avec Josep Maria Bartomeu, président de l'ogre catalan, et ses hommes, sans jamais parvenir à trouver un accord. Ce dernier aurait même dit à son homologue Nasser Al-Khalaïfi « désolé pour tout ce bordel » à l'occasion du tirage au sort des groupes de la ligue des Champions.

A lire aussi :

Ballon d'Or : même Klopp ne vote pas pour Mané

Donne ton avis

Auteur

Leo : (370 articles publiés)

Aucun commentaire sur la news
Pseudo
Mail

Top actus

X FERMER
Advertisement