Les combats MMA légalisés en France, mais à une condition

La discipline sera placée sous l'égide de la fédération française de boxe.

par ThomasRenard

En marge du combat ultra rapide entre Conor McGregor et Donald Cerrone (moins de 50 secondes et une victoire sans contestation possible de l'Irlandais), le MMA français a eu droit, lui aussi, à un sacré duel. En effet, alors que c'était dans les tuyaux depuis quelque temps déjà, la discipline a pu célébrer sa première grosse victoire dans l'hexagone avec une légalisation en bonne voie. Notons qu'elle se fera tout de même sous certaines conditions. 

A lire aussi :

MMA Recap #30 : McGregor de retour en force, Adesanya choisit Romero

La ministre des Sports fait un pas 

Le MMA c'était jusqu'ici pas moins de 50 000 pratiquants en France, mais pas de possibilité d'organiser des combats. Forcée à passer seulement par la case entraînement, la discipline s'est tout de même développée, tout en attendant un signe des autorités compétentes. Aujourd'hui, elle semble enfin avoir été entendue. 

Hier, ce n'est personne d'autre que la ministre des Sports, Roxana Maracineanu, qui a donc proposé que le Mix Martial Arts soit en quelque sorte hébergée par la Fédération française de boxe anglaise pendant un an. Plusieurs fédérations avaient candidaté pour encadrer le MMA en France, comme le karaté, la lutte, le kick boxing, le judo, le muay thaï, et donc la boxe anglaise... Désormais, il ne reste plus qu'à attendre un avis favorable du comité olympique français pour une légalisation en bonne et due forme des combats

Les combattants français peuvent se réjouir 

Comme l'annonce Le Parisien, l'AccorHotels Arena aurait débuté les discussions avec l'Ultimate Fighting Championship (UFC), la célèbre organisation américaine. 

Francis Ngannou, Ciryl Gane ou Taylor Lapilus pourront désormais performer à domicile. Ce dernier s'est d'ailleurs exprimé, toujours dans Le Parisien, sur l'histoire compliquée du MMA en France : « J'ai 27 ans, je pratique depuis dix ans et je n'ai jamais combattu chez moi en France. Quand je gagne, personne ne le sait, je n'ai aucune reconnaissance et pas toujours le respect de mes adversaires étrangers puisque mon sport est interdit dans mon propre pays ».

Donne ton avis

Auteur (@booska_p )

Booskap : Le site numéro 1 du rap francais. Toute l'actualité du rap francais et américain, le sport et le cinéma en vidéos. (47769 articles publiés) ThomasRenard est sur twitter, vous pouvez le contacter sur @booska_p.

2 commentaires sur la news
Pseudo
Mail

Tous les Commentaires

Bonjour booska je me nomme Victor ou tytor mon pseudo je suis un enfant métisse de 15 ans et je rap depuis trois ans.mais j'aimerai savoir si tu peux m'aider à enregistrer un ou deux titres des raps. Car j'aimerai être un chanteur de rap français professionnel s'il te plait ?

Tytor le 24/01/2020 à 00h11 - Réagir au message - Signaler - 0Soutenir +1

Merci Booba !

Kad le 23/01/2020 à 12h05 - Réagir au message - Signaler - 0Soutenir +1