Le médecin de Maradona décrit un patient « ingérable »

Visé par une enquête, Leopoldo Luque contre-attaque.

par Leo

Depuis la mort de Diego Maradona mercredi dernier d'un arrêt cardiaque, l'Argentine ne vit plus qu'au rythme des révélations concernant les circonstances de la mort d'El Pibe de Oro. Après le scandale lié au selfie pris par des employés de pompes funèbres avec la dépouille de l'ancien milieu offensif, le médecin du natif de Lanus est au cœur de l'actualité. Inculpé pour homicide involontaire, Leopoldo Luque s'est défendu dimanche en conférence de presse

A lire aussi :

Malade, l'ex-coach de l'Argentine ne sait pas que Maradona est mort

Luque remet en question l'hygiène de vie de Maradona

Plusieurs médias argentins révélaient dimanche que le domicile et la clinique de Leopoldo Luque, médecin de Maradona, avaient été perquisitionnés. Depuis, l'homme de 39 ans a été inculpé pour homicide involontaire. On lui reprocherait plusieurs négligences qui auraient pu mener à la mort de l'homme de 60 ans. Dans une conférence de presse donnée dans la même journée, le médecin s'est exprimé. Il a déclaré, dans des propos retranscrits par RMC Sport : « Vous voulez savoir de quoi je suis responsable ? De l'avoir aimé, de m'être occupé de lui, d'avoir prolongé sa vie, de l'avoir améliorée jusqu'à la fin. »

Luque a ensuite expliqué qu'il avait fait « tout ce qu'il pouvait, jusqu'à l'impossible » pour un Maradona qui « faisait ce qu'il voulait ». Le médecin s'est voulu transparent : « Je suis la personne qui s'occupait de lui. Je suis fier de tout ce que j'ai fait. Je n'ai rien à cacher. Je suis à la disposition de la justice. Il était ingérable. Il aurait dû aller dans un centre de rééducation. Il n'a pas voulu, et il ne voulait pas non plus d'un accompagnant thérapeutique. Il était très triste, il voulait rester tout seul, et ce n'est pas parce qu'il n'aimait pas ses filles sa famille, ou son entourage. » 

Donne ton avis

Auteur

Leo : (2559 articles publiés)

1 commentaire sur la news
Pseudo
Mail

Tous les Commentaires

c’était pas un secret Maradona même avant de finir hospitalisé avait une hygiène de vie de m*rde franchement ... à la place de ce médecin j’aurais demandé d’entrée à m’occuper d’un autre patient

Larazi le 30/11/2020 à 16h18 - Réagir au message - Signaler - 0Soutenir +1