Juventus Turin : du lourd en attaque pour épauler CR7

Auteur d'une saison de haut standing, le Portugais pourrait voir du lourd en attaque arriver cet été.

par Leo

Wayne Rooney à Manchester United, Karim Benzema au Real Madrid. Depuis qu'il a acquis son statut de star du football mondial Cristiano Ronaldo a toujours évolué avec des attaquants de classe mondiale. Alors que l'attaquant de 35 ans réalise encore une saison exceptionnelle dans le Piémont (23 buts en 29 rencontres toutes compétitions confondues), il n'a jamais semblé aussi peu entouré en attaque. En dehors de l'Argentin Paulo Dybala, les attaquants de la Vieille Dame ne semblent pas être en capacité d'épauler correctement CR7. Gonzalo Higuain n'a plus ses jambes de feu du Napoli, tandis que Bernardeschi n'est pas assez décisif. Pour régler ce problème, la Juve serait prête à sortir l'artillerie lourde cet été

A lire aussi :

Jongler avec du papier WC : le nouveau défi des footballeurs confinés

Icardi, Jesus et Werner ciblés par les Bianconeri

C'est le média italien Tuttosport qui annonce la nouvelle : selon le site sportif, le champion d'Italie en titre serait prêt à mettre les petits plats dans les grands dès cet été afin de mieux entourer le quintuple Ballon d'Or. Pour épauler CR7, trois noms sont évoqués. Il y a d'abord Mauro Icardi. Prêté avec option d'achat au PSG, le joueur argentin peut décider de rester ou non au sein du club de la capitale. En cas de refus, il pourrait rejoindre le Piémont, alors qu'il a l'avantage de très bien connaître la Serie A. Le nom de Timo Werner est aussi évoqué, mais le RB Leipzig risque de ne pas brader son meilleur buteur (estimé à 80 millions d'euros). Le dernier nom est celui de Gabriel Jesus, qui pourrait quitter Manchester City, privé de coupe d'Europe pendant 2 ans

La Juventus durement touchée par le coronavirus

Depuis quelques jours, la Juventus Turin est durement touchée par la propagation du COVID-19. Le défenseur central bianconeri, Daniele Rugani, a ainsi été testé positif au virus, ce qui a précipité la mise en quarantaine de l'équipe coachée par Maurizio Sarri. Un temps annoncé lui aussi touché par l'épidémie, Paulo Dybala est finalement hors de cause. Rentré à Madère au chevet de sa mère, qui a souffert d'un AVC, Ronaldo est lui resté au Portugal face à l'urgence de la situation, sans indiquer pour le moment de date de retour, ce qui a été validé par le club turinois. 

A lire aussi :

Coronavirus : pas de football avant septembre ?

Donne ton avis

Auteur

Leo : (1886 articles publiés)

Aucun commentaire sur la news
Pseudo
Mail