Giroud n'est pas allé à Lyon, « le club qui a fait naître Benzema »

Dans son autobiographie, l'attaquant français livre cette révélation choc.

par Leo

En concurrence pendant plusieurs années pour occuper le poste d'attaquant de pointe de l'équipe de France, Karim Benzema et Olivier Giroud n'ont jamais franchement été amis. La relation entre les deux hommes a pris un nouveau tournant quand l'attaquant du Real Madrid a été mis à l'écart de l'équipe de France, en 2015. Depuis, le buteur madrilène n'est jamais revenu à Clairefontaine, alimentant les rumeurs les plus folles et une certaine haine à l'égard de Giroud de la part des fans du joueur de la Casa Blanca. Si aucune animosité réelle entre les deux hommes n'a jamais été prouvée, Benzema ne s'était pas privé de tacler le joueur de Chelsea sur Instagram

A lire aussi :

Mike Tyson : les raisons de son retour sur le ring [VIDEO]

« Lyon n'était pas une option »

En pleine campagne de promotion de son autobiographie, « Toujours y croire », sortie ce jeudi, Olivier Giroud a accordé une interview au journal Le Progrès. Dans son entretien accordé au quotidien de presse régionale, l'attaquant de 33 ans est interrogé sur les rumeurs qui l'annonçaient à Lyon en janvier dernier. Le champion du Monde 2018 déclare : « Lyon n'était pas une option. Je l'ai expliqué au président Aulas. Depuis que Karim n'est plus en équipe de France, il y a deux camps. Je ne ferai jamais l'unanimité, car on trouvera toujours des gens qui me rendront injustement responsable de son absence. »

Dans le reste de son entretien accordé au média français, Giroud déclare ne pas avoir voulu rejoindre « le club qui a fait naître Karim Benzema » et s'en explique : « Malheureusement, c'est la cruelle vérité. Je suis obligé de composer avec ça. Après sur le plan footballistique j'aurai pu assumer sans problème. Mais je n'avais pas envie de courir le moindre risque pour ma famille ou d'entraîner des désagréments en dehors du foot par rapport à ça, quand j'ai vu comment certains réagissaient. »

Pour autant, l'attaquant français n'a aucune haine contre KB9 : « Je n'ai pas de mal à en parler parce que je n'ai franchement aucun problème avec lui. » 

A lire aussi :

Danny Gonzalez, le petit protégé de Mayweather, a été assassiné

Donne ton avis

Auteur

Leo : (1332 articles publiés)

Aucun commentaire sur la news
Pseudo
Mail

X FERMER