Ferguson accuse Khabib de se « cacher » en Russie

L'ambiance se tend entre les deux sportifs.

par Ben

A quelques semaines du combat entre Khabib Nurmagomedov et Tony Ferguson, les choses se corsent. Déjà annulée à 4 reprises, la rencontre se dirige tout droit vers un énième report.

A lire aussi :

Khabib contre Ferguson dans un lieu secret, à huis clos

Une affiche maudite ?

Et si l’affiche Nurmagomedov contre Ferguson était définitivement maudite ? Quand bien même le président de l’UFC Dana White répète à qui veut l’entendre que l’UFC 249 aura bel et bien lieu le 18 avril prochain comme prévu, tout porte à croire que le combat censé opposer le daghestanais à l’américain puisse de nouveau faire l’objet d’un report. Ferguson va d’ailleurs dans ce sens, en trollant son adversaire sur les réseaux sociaux : « Le 18 avril se rapproche Khabib et tu te caches en Russie. L’interdiction de voyager ne va pas m’empêcher de te botter le cul. Ne t’en sers pas comme excuse pour reculer. Il t’a été proposé de nombreux lieux, proposes-en un. T’es toujours ma p***. » 

A voir de quelle manière pourra être maintenu le prochain rendez-vous UFC, alors même que la plupart des compétitions sportives ont été mises en hiatus du fait du coronavirus. 

Khabib prend la mouche

De son côté, le daghestanais n’entend pas s’en laisser conter. Nurmagomedov a confirmé dans le cadre d’un Instagram Live qu’il était bel et bien en Russie, et que White lui avait fait comprendre que le combat aurait sans doute lieu à Abou Dabi : « Nous nous entraînions au Daghestan sans d’autres informations par rapport au combat, quand et où il allait être organisé. Puis l’UFC nous dit que ça n'allait pas se faire aux Etats-Unis. Ils disent que ça va se faire à 99% à Abou Dabi. Après avoir échangé avec l’UFC, on décide de se rendre aux Emirats un mois avant le combat […] mais quand on arrive sur place, on nous dit que les frontières sont fermées. [… ] On a donc du revenir en Russie. […] Le monde entier est en quarantaine. […] Et maintenant, j’entends dire qu’ils vont le faire sans moi. Ok, allez-y. […] J’entends même qu’ils cherchent un adversaire pour Tony parce qu’ils est aux Etats-Unis et que je suis ici, en Russie. Mais je ne suis pas là de mon plein gré. »

Donne ton avis

Auteur

Ben : (3752 articles publiés)

Aucun commentaire sur la news
Pseudo
Mail